Nepal
Kathmandu

Discover travel destinations of travelers writing a travel journal on FindPenguins.
Top 10 Travel Destinations Kathmandu
Show all
Travelers at this place
    • Day 29

      Ein bisschen Sightseeing

      May 5 in Nepal ⋅ ⛅ 29 °C

      An diesem Morgen wollten wir vor allem eins - einfach mal ein bisschen schlafen. Nach dem Frühstück in Hotel kam unser Guide Dendi nocheinmal bei uns vorbei und organisierte uns einen Fahrer fürs geplante Sightseeing 🫶 Denn als Tourist von A nach B zu kommen ist gar nicht so einfach. Der Fahrer holte uns nach den Mittag ab und dann gings erstmal zum berühmten Monkey Tempel. Definitiv eine Touristenattraktion, aber trotzdem super beeindruckend und mit einer tollen Aussicht. Die Affen durften natürlich auch nicht fehlen 🐵 Danach gings weiter zum beeindruckenden Patan Durbar Square. Dort haben wir uns erfolgreich gegen alle Tourenanbieter „gewehrt“ und diesen Platz auf eigene Faust erkundet. Leider wurde beim grossen Erdbeben in Nepal vieles zerstört, was jetzt wieder mit viel Mühe aufgebaut wurde. Nach der Sightseeing Tour haben wir wieder in dieser gemütlichen Bar zu Abend gegessen und den Abend mit einem Gin Tonic ausklingen lassen. Und wir erlebten den ersten Regen seit einem Monat. Fast endete der Abend noch in einer Dancebar mit Dendi 😅Read more

    • Day 30

      Durch und durch Kathmandu

      May 6 in Nepal ⋅ ☁️ 19 °C

      Heute ging es als erstes zu unserm Guide Dendi, der uns und Lukas zu sich nach Hause zum Essen eingeladen hat. Wir wurden vom Fahrer abgeholt und fuhren eine ganzes Stück durch die Stadt, aber es war eine sehr spannende Fahrt immer weiter in das "reale" Kathmandu hinein. Bei Dendi angekommen gab es erst mal Tee nur um dann kurzdarauf mit einem Bier weiterzumachen, Dendi war voll in Fahrt und sobald wir leer getrunken hatten kam auch schon das nächste Bier, ein gelungenes Frühstück für uns. Wir durften das beste Dahl Bat von seiner Frau zum Zmittag geniessen, wirklich sooo gut! Ein gemütlicher Nachmittag mit tollen Menschen und guten Gesprächen, wir fühlten uns geehrt das erleben zu dürfen.
      Zurück im Hotel hiess es ein neues Taxi aufzutreiben um ans andere Ende der Stadt zu kommen, wo wir noch Julia und Ihr Mann zum Kaffee trafen. Ein sehr interessanter Tag, wo wir einen tollen Einblick in das richtige Leben bekommen durften.
      Read more

    • Day 18–19

      Van Kathmandhu - Panauti

      April 19 in Nepal ⋅ ☀️ 24 °C

      Vandaag vanuit Kathmandhu vroeg vertrokken naar Panauti, mooie traditionele newari stad, met veel oude tempels. Bij aankomst kregen we een overheerlijke Dal Bath , beste tot nu toe. Nadat eten gezakt was zijn we met de man des huizes een mooie route gaan wandelen van bijna 3 uur 😃🧘‍♂️. Eerst door prachtig boeren landschap en daarna door het oude stadsgedeelte van Panauti. Erg gaaf om dit te beleven, we kwamen onderweg ook nog de vrouwelijke burgemeester tegen, die het concept Homestay geïntroduceerd heeft en ern groot succes is. De mensen bij wie we dus een overnachting hebben zijn super vriendelijk. In de avond mochten we helpen met bereiden van nepalese roti, erg lekker al zeg ik het zelf. Elke dag dus weer genieten geblazen 😃🧘‍♂️🤞🎉❤️.Read more

    • Day 34

      Retour chez Robin

      September 30, 2019 in Nepal ⋅ ⛅ 23 °C

      Après 8h de bus on est de retour chez Robin dans les hauteurs de Katmandou où on a retrouvé Kaly notre copine le Doberman et fêté le départ d’Alice avec un bon Dhal bat et du vin de poire fait maison.

    • Day 27

      Katmandou

      September 23, 2019 in Nepal ⋅ ⛅ 25 °C

      Une bonne journée dans Katmandou, on a marché 12km et grimpé pas mal. On est aller voir le monkey temple (Swayambhu Hill) et puis on s’est baladé/perdu dans la vielle ville de Katmandou (quartier du thamel)Read more

    • Day 323

      Aller au bout de ses rêves

      May 22, 2022 in Nepal ⋅ ⛅ 22 °C

      55km tout droit et nous serons au Népal...Oui, mais...encore faut-il passer la frontière ! Le passage Inde/Népal est clairement le plus folklorique du voyage. Alors qu'on fonce tout droit, nous sommes hélés par des chauffeurs de Tuktuk. Jusque là, c'est plutôt la routine sauf que, au lieu de nous proposer leurs services, ils semblent tous nous indiquer une petite rue perpendiculaire. Eh oui, la frontière a beau être 3 km plus loin, c'est apparemment ici, dans un petit bureau en bas d'un hôtel délabré que l'on doit obtenir notre tampon de sortie. Ce bureau semble inutilisé depuis 5 ans mais pourtant, nous sommes au bon endroit. 5 ordinateurs, dont un branché, un employé qui nous demande l'adresse de notre hôtel de la nuit dernière (heuu....banana?), 3 pannes de courant, bref, tout est bon, on a notre tampon. On reprend la route en priant pour ne pas faire d'accros (puisque nous sommes désormais illégaux sur le territoire), on passe sous un arche, on écrit nos noms et ceux de nos pères dans un grand registre à un premier stand, puis on continue les festivités en passant par 5 autres stands répartis un peu partout dans la ville . Lorsqu'on a enfin notre tampon d'entrée, la frontière est derrière nous depuis 3 bons kilomètres. Mais ça y est, on y est! Les routes sont tout autant (voir même plus) défoncées que du côté indien, mais ça klaxonne nettement moins. Tout le monde semble parler anglais, et on est sans cesse accompagné par des scooters qui nous offrent des brins de causette en roulant à nos côté pour quelques mètres. On est de suite séduit par l'ambiance! Pour notre premier dodo, on s'installe à côté d'un lac, au abord d'une jungle. 3 jeunes sont venus y profiter de la fin de journée. Je les aborde en demandant si le spot est safe. "No problem, no problem.... But Cobra, but maybe Tiger, but no problem...but maybe come camp in the village". Comme on n'a pas vraiment envie de se frotter à des attaques de Cobra nocturne, on accepte avec plaisir la proposition. On installe donc le bivouac au milieu d'un petit village où tout le monde semble se connaître. Chaque villageois nous apporte quelque chose: un verre de coca par-ci, un biscuit par-là, et beaucoup se proposent de nous aider à monter la tente. Nous sommes invités pour le repas qu'on doit manger avec les mains. Ça a un petit côté jouissif mais je n'arrive jamais à me défaire du sentiment de "gamin pris en faute" quand 15 paires d'yeux te regardent alors que tu as la mains enfoncée dans le plat !
      On se fait également offrir du chang, un alcool de riz. On insiste pour avoir un petit verre et on proteste un peu devant notre 25cl remplis à ras bord, mais nos hôtes sont formels : "C'est un petit verre! Ça c'est un grand verre" déclarent-ils fièrement en brandissant leur seau de 75cl!
      Après cette soirée bien agitée, on reprend la route en direction de Chitwan, où nous sommes attendus par la famille d'accueil de mon amie Math qui a séjourné au Népal il y a plusieurs années. La route est en travaux et on mange de la poussière (et quelques délicieux momos tibétains lors d'une pause bien méritée) durant toute la journée. On arrive tellement éreinté et crasseux (probablement le plus sale que l'on ait été du voyage et, croyez moi, il y avait du niveau), que j'ai honte de sonner à la porte. (Bon à dire vrai, dans ces pays, on ne "sonne" pas vraiment à la porte, trouver une adresse s'apparente plus à une chasse au trésor géante impliquant tout le voisinage).
      Une fois lavé, on fait connaissance. Quand tu parcours 12000 km à vélo et arrive dans une chambre avec des photos de ta meilleure amie, ça te donne vraiment l'impression que le monde est petit! Derrière cette visite, il y avait une idée précise : abandonner nos vélos en lieux sûr pour quelques semaines, et aller randonner. Car, si le Népal est le pays de la marche à pied, ce n'est pas celui de la bicyclette. Et ce n'est pas les 48h écoulées sur le sol qui nous feront changer d'avis.
      Faire un Trek au Népal, je pense que c'est un rêve que les amoureux de la montagne que nous sommes avions en nous sans jamais l'avoir pour autant réellement formulé à haute voix. Nous nous engageons sur l'Annapurna Circuit. Les premiers jours, nous marchons à travers des rizières et des champs. Il y a beaucoup de petits village et les paysans portent d'énormes sacs tressés en paille sur le dos. On n'avait jamais rien vu de tel! Au fur et à mesure qu'on monte, les paysages deviennent le plus en plus alpins. Un matin, on se lève en même temps que le brouillard de la veille et on se retrouve nez à nez avec l'Annapurna II, un géant de 7937m. A partir de là, on sera sans cesse entouré de géants aux cheveux blancs et, plus on grimpe, plus on a la sensation de les regarder droit dans les yeux. L'ambiance sur le Trek est également très conviviale.D'étape en étape, on retrouve les mêmes gens et on ne tarde pas à sympatiser avec une bande de backpackers (un Français, un Allemand, une Espagnole, un Norvégien,un Anglais et un Irlandais, bref, de quoi nous rendre nostalgique du vieux continent). C'est la première fois de notre vie que nous montons autant en altitude, avec un passage de col à 5416m. C'est hyper impressionnant!
      On redescend vers Chitwan en bus pour récupérer nos vélos. Prendre le bus au Népal, c'est plein de poésie... ça saute, ça balance, ça secoue, le tout sur un fond de musique locale. 125km/5heures, on n'est clairement pas sur un record de vitesse, heureusement, le paysage népalais n'est pas laid! (Il fallait la faire au moins une fois ).
      Dans la vallée, on visite une réserve naturelle. On part à pied pour la journée, entourés de deux gardes du corps, espérant voir tigre, ours, crocodile, éléphants et rhinocéros. On n'aura pas réussi à aprecevoir les deux premiers mais on a adoré l'ambiance : guetter les bruits, progresser à pas de loups, se retrouver nez à nez avec un rhino et entendre le guide qui hurle: "Courez" et finir à trois touristes perchés dans un arbre et se demandant quelle mauvaise blague commence comme ça!
      On finira nos aventures népalaise à Kathmandu. Nous sommes entre les mains d'Azzu et Douchan, deux fans de vélos qui nous hébergent et nous font visiter les environs: visite de temple, de la ville de Baktapur, karaoké ( on les a initié aux Lacs du Connemara) et promenade sur les collines avoisinantes, le tout arrosé de Chang! Et, entre les coups, on empackte également nos bécanes pour le vol car...nous avons décidé de prendre l'avion à nouveau ! Nous quittons des montagnes pour en rejoindre d'autres. Nous n'aurons pas pu réaliser notre rêve d'atteindre l'Asie Centrale à vélo, celle-ci étant enclavée entre des pays aux frontières actuellement fermée. Mais, l'appel de ces pays résonne en nous . Pendant 10 mois, ils nous ont servi de boussoles, nous indiquant la direction à suivre. Nous en avons été tout proche à plusieurs reprises, et choisir de voler ne se fait pas sans pincement au cœur. Mais attendre que le COVID et les conflit géopolitique se tassent, c'est risquer d'attendre longtemps. Nous avons le temps, le matériel et l'entraînement. Nous décidons de foncer. Nous allons au bout de se voyage, au bout de notre rêve. Du hublot, on aperçoit la chaîne du Pamir et on se demande dans quel bourbier on s'est encore fourré...La réponse? On verra bien! Kirghizistan, on arrive.
      Read more

    • Day 606–608

      Lalitpur

      March 3 in Nepal ⋅ ☁️ 16 °C

      Lalitpur ist die Zwillingsstadt von Kathmandu. Das historische Stadtzentrum ist sehenswert. Ich habe meine Sachen gepackt und mir dort ein Zimmer genommen. Letztlich hat es gut gepasst, weil ich noch auf der Botschaft von Myanmar wegen einem Visa und allgemeinen Reiseinformationen vorsprechen wollte. Visum bekommt man, aber die Landesgrenzen sind dicht. Einreise ist nur über einen Flughafen möglich. Das
      sabotiert jetzt meine Reisepläne inklusive meinem Vorhaben im zweiten Reisejahr nicht mehr zu fliegen.
      Read more

    • Day 5

      Bkaktapur Pottery Square

      September 12, 2023 in Nepal ⋅ ☁️ 27 °C

      Arriving in Bhaktapur where pottery is king ! It didn't take us long to get our hands dirty. Especially Mel and Leo who probably had one of his favorite days so far. Playing with the locals and making pottery at The Pottery Training Centre.
      Nous sommes arrivé à Bhaktapur ou la poterie est reine. Il ne nous a pas fallu longtemps pour nous salir les mains. Surtout Mel et Leo qui a passé une super journée. Il a jouée avec les locaux et a fait de la poterie.
      Read more

    • Day 4

      Besuch in Bhaktapur

      December 7, 2019 in Nepal ⋅ ⛅ 19 °C

      Heute ging es nach Bhaktapur.
      Der bis ins 15te Jahrhundert ehemaligen Hauptstadt Nepals.
      In einem der ältesten Stadtteile, den man gut als Museum betrachten kann, gibt es wunderschöne Tempel, Häuser und Staturen.
      Ein wunderschönes Aushängeschild für Holz-, Messing- und Bronzekunst!

      In dem Stadtteil wird auch heute noch nach alter Tradition getöpfert.

      Auf dem Weg dahin bot sich ein schöner Ausblick auf den Himalaya.
      Read more

    • Day 216

      Bye bye, Nepal

      May 3 in Nepal ⋅ ☀️ 29 °C

      Nepal können wir empfehlen. Nach dem sensorischen Frontalangriff namens "Indien" war es ideal für uns, um uns ein bisschen zu erholen und in der wunderschönen Bergwelt wieder zur Ruhe und zu Kräften zu kommen.

      Reisende sollten allerdings wissen:
      - Auf den meisten Treks braucht man definitiv keinen Guide oder Porter, nur Permits, die man problemlos in Kathmandu/Pokhara bekommt.
      - Die Straßen sind fürchterlich. Für die wichtigste Strecke Pokhara - Kathmandu, Luftlinie 150km, muss man locker neun Stunden rechnen.
      - Außerhalb dieser beiden Städte gibt es keine Geldautomaten (und Karten werden natürlich in den Bergen nicht akzeptiert). Also unbedingt genug Bargeld auf die Treks mitnehmen.
      - Schlafsack und Zelt sind völlig überflüssig. Wir schliefen immer in kleinen Hütten in Betten mit dicken Decken und konnten mit genug Klamotten per Zwiebelprinzip warm bleiben. Mag allerdings im Februar/März anders sein.
      - Die Luftverschmutzung ist heftig. Theoretisch sollten wir von Pokhara aus drei Achttausender sehen. In zwei wolkenlosen Wochen dort haben wir keinen davon zu Gesicht bekommen, und oft konnten wir nicht mal bis zum anderen Seeufer blicken. Erst oberhalb von 3.000m haben wir die Smogschicht verlassen und hatten freien Blick - nach oben, denn die Täler bleiben ja stets verdeckt...
      - Die Rhododendronwälder sind wunderschön.
      - Die Nepalesen sind sehr freundlich und deutlich entspannter als die Inder.
      - Diverse Plätze in den Städten kosten Eintrittsgeld. "Plätze" meint tatsächlich freie Flächen zwischen Häusern à la "Rathausplatz". Also kein Eintritt in Gebäude, sondern Eintritt, um überhaupt an den Gebäuden vorbeizulaufen.

      Mit mehr Zeit und vielleicht etwas stärkeren Wanderschuhen hätten wir uns vielleicht an einen der Circuits gewagt. So sind wir unterhalb von 5.000 geblieben - es muss ja auch für die Zukunft noch Ziele geben!
      Read more

    You might also know this place by the following names:

    Kathmandu

    Join us:

    FindPenguins for iOSFindPenguins for Android