September - October 2017
  • Day33

    Santiago de Compostela - Jour 33

    October 13, 2017 in Spain ⋅ 🌫 15 °C

    Yay!!! Dernière journée et aujourd’hui je serais à la cathédrale de Santiago de Compostela!!! Un petit problème par contre survient quand je me lève par contre. J’ai l’impression que la pizza est encore dans mon estomac et j’ai beaucoup de misère à digérer et en plus ça brûle déjà. Ouf je ne me rappelle pas la dernière fois que je me suis levée avec ça. Je prends ma pilule en espérant de filer mieux dans 1 heure.

    Nous partons dans la brume ce matin, mais le temps n’est pas trop froid. Je marche avec Lise pour cette dernière journée et ça va être le fun d’arriver avec quelqu’un! Toujours en continuant je ne me sens toujours pas bien et je ne sais pas si je dois me faire vomir ou non. Nous allons à un bon rythme et faisons les premiers 10km rapidement malgré ma situation. On arrête au premier café et ils n’ont pas grand-chose à boire à part du coca-cola! Moi qui ne bois pas de liqueur brune depuis un bon moment... pas trop bon deux gorgées de cette boisson et c’est tout!

    Nous repartons, mais là je commence à prendre du retard sur Lise. J’arrête souvent, car les maux d’estomac sont de plus en plus durs à supporter. J’arrête dans un autre café et prends un 7up cette fois-ci et repars de nouveau. Je rencontre 2 jeunes italiennes en marchant ce qui m’aide à oublier quelque peu mes maux d’estomac. Mariella parle très bien l’anglais alors on passe environ 30 minutes ensemble.

    J’arrive dans le début de Santiago et Lise me contacte et ils sont arrêtés dans un café alors je les joins et prends seulement un verre d’eau. Je fais la rencontre de Pierre de Gatineau et Meghan est avec nous aussi. Nous repartons pour la cathédrale et nous marchons d’un pas assez rapide et finalement nous arrivons là-bas, mais je file tellement mal que je ne peux profiter de ce moment quand tu arrives à la cathédrale.

    C’est impressionnant à voir bien que c’est malheureusement en réparation. Nous nous dirigeons vers la ligne pour aller à la messe, mais il y a une grande ligne alors Lise décide de rester en ligne pour nous et Pierre, Meghan et moi allons pour aller chercher notre certificat de la Compostelle. La ligne est vraiment longue là aussi... je dirais au moins 1 h 30 d’attente. Je décide d’aller me chercher quelque chose à boire, mais il y a plus de boutiques de souvenirs qu’autre chose. Je reviens au bureau des pèlerins et il ne reste pas trop longtemps.

    Nous recevons chacun d’entre nous le certificat et prenons la photo officielle!!! Je file de moins en moins et je dois aller rejoindre Marc le plus tôt possible et aller me reposer. J’arrive là-bas et aussitôt dans le lit et Marc arrive par la suite. Je lui demande s’il peut aller me chercher des choses à l’épicerie et Lise ira me chercher des Zantac pour alléger mon estomac.

    Lise arrive finalement avec les médicaments et m’a apporté un petit cadeau🎁... Nous nous faisons les adieux, mais je sais que l’on restera en contact. Marc arrive aussi avec les choses que je lui avais demandé et je reste dans mon lit, car la fièvre est trop intense. Je dors un bon 3 h et descend en bas avec Marc, mais retourne finalement à mon lit de nouveau, car je ne file pas trop encore. Je me couche encore et cette fois-ci pour la nuit... Voici comment mon périple c’est fini et oui malade 🤒😷

    J’aurais aimé une meilleure fin, mais on ne peut pas contrôler cela. Ca été toute une expérience que je veux refaire un jour, car j’ai appris beaucoup chose sur ce chemin... Il y a un petit quelque chose de spécial ici que l’on ne retrouve pas dans la vie de tous les jours...

    Un gros merci à tous ceux qui ont suivi mon blogue, car je ne pensais que ça intéresserait beaucoup de gens. Ca été un plaisir de vous faire part de mes expériences sur le chemin autant les bons que les mauvais moments.

    Pour ceux qui le feront le chemin un jour et bien Buen Camino! 😊
    Read more

  • Explore, what other travelers do in:
  • Day32

    O Pedrouzo - Jour 32

    October 12, 2017 in Spain ⋅ ⛅ 14 °C

    Après une bonne nuit de sommeil, je pars pour l’avant-dernière étape de mon périple. Je commence tranquillement la marche et ça va relativement bien ce matin, car je crois que la pilule a fait du bien à mon quadriceps. Je marche seul aujourd’hui et tout va pour le mieux, car j’y vais à mon rythme. Un peu plus tard dans la matinée Lise me contacte pour savoir si tout va bien. Je lui dis que oui, mais je devrais arriver tard.

    Je lui demande de me garder un lit comme ça je pourrais prendre mon temps. Je marche beaucoup dans la forêt ce qui facilite la marche, car la température est encore excellente. C’est une assez longue étape, mais demain ça sera une courte journée alors ça vaut la peine. Nous étions sensés d’arrêter à Santa Irene mais finalement Lise me dit qu’elle va continuer jusqu’à O Pedrouzo ce qui veut dire un autre 4 km supplémentaire😅.

    J’arrive à destination vers 5 h... toute une journée, mais bien content, car demain ça sera facile. Lise m’attend avec une bière bien froide... je me fais gâter pas mal!!! J’ai le goût d’une pizza et décidons d’aller souper en ville. La place est OK, mais la pizza plutôt ordinaire. Pas faite à la main en tout cas!!! On retourne au gîte et décide de rester dans le salon quelques instants et fait la rencontre d’Anthony de la Floride. Il a tellement aimé cela qui aimerais ouvrir un gîte de style donativo et déménager sa famille en Espagne!

    Finalement je vais me coucher pour être prêt pour la dernière journée!!! Exciter pas mal pour la dernière journée 😊

    Bonne nuit!
    Read more

  • Day31

    Melide - Jour 31

    October 11, 2017 in Spain ⋅ ⛅ 15 °C

    Après une nuit sans dormir, car premièrement j’ai paniqué quelque peu, car le dessus de ma cuisse gauche est comme engourdi... je sens la peau différente et presque pas de sensations 😱 je me demande qu’est-ce que c’est... Je me lève de mon lit vers 5 h 30, car je veux partir le plus vite possible pour arriver dans une plus grosse ville et voir qu’est-ce qui se passe avec ça.

    Lise est maintenant prête et partons ensemble et tout va bien côté mal, mais quand mon pantalon frotte sur ma jambe et bien je vois bien que c’est encore là. Nous arrêtons plus tard dans le premier café ouvert. Lise a déjà commandé mon café! Je suis gâté!! Pendant que nous sommes assis à la table et bien une amie à Lise arrive. C’est Linda une jeune Suissesse super gentille et je décide de rester avec elle quelques instants après que Lise soit partie. Après cela je pars seul, mais ma jambe me pose toujours problème, mais je continue et arrête souvent. Rendu dans la grande ville je ne suis plus certain si je prends un taxi ou l’autobus, car ma jambe commence à faire mal. Je reste sur un banc pendant un moment et encore une fois je me questionne, mais je sais que je ne veux pas prendre un moyen de transport. Je retourne voir l’affiche de l’autobus quelques fois et je suis toujours indécis. Finalement, je décide de continuer un peu jusqu’à prochain village qui est 3 km de la grande ville. C’est difficile, mais je demande de l’aide en marchant... je continue toujours très lentement et je me dis que je ne fais pas la bonne chose. Qu’est-ce qui arrive si je ne peux plus marcher?? Je suis dans le milieu de nulle part et je suis découragé au moment d’entrer dans le prochain village. Il doit avoir seulement 10 personnes qui restent là et je me dis que je ne suis pas sorti du bois... Rien ne va plus 😞

    Je suis presque sorti du village quand je vois une petite maison toute juste avant la fin du village. Ça doit être les onzièmes et douzièmes personnes du village! Je vois une enseigne de loin et je crois voir masajes (Massages) wow je n’en crois pas mes yeux... Quelque chose de magique se passe encore une fois sur le chemin... non, mais qui décide d’avoir un endroit pour des massages dans le milieu de nulle part?! Je rentre dans la maison et un homme m’accueille et je lui demande si je pourrais avoir un massage. Il va voir sa femme et il me dit que je pourrais en avoir dans quelques minutes.

    Après une dizaine de minutes d’attente, je rentre dans la salle et me demande d’où vient ce problème. Je lui explique que la journée d’avant et bien j’avais marché avec quelqu’un qui était trop rapide pour moi et que ça avait été très dur aussi mentalement. Elle commence son traitement de Shiatsu et c'est la première fois, mais je vous dis que ça fait du bien. Son traitement dure au moins une heure pour seulement 30 Euros. À la fin du traitement, elle me dit que je porte trop de bagages physiquement ou à l’intérieur de moi. Elle me conseille fortement de régler cela pour ma santé... 😳 Méchante expérience que je viens de vivre encore sur le chemin.

    Je me prépare de nouveau et repars et en quelques pas les émotions me viennent tout un coup... moi qui étais certain que je savais les raisons de ce voyage, mais non pas toute. Je ne me suis jamais pardonné de ne pas avoir l’homme et le père que j’aurais dû être dans les premières années de Noah. Malheureusement je dois laisser cela derrière et continuer à bâtir ce que je fais depuis que je suis divorcé. Ça prit 750 km pour comprendre ce que j’étais venu faire sur le chemin... L’heure qui a suivi a été tellement émotionnelle qu’une chance que je marchais tout seul, mais maudit que ça fait du bien. Je savais bien que je ne venais pas ici pour rien et il faut que je commencer à laisser des choses que je traine depuis trop longtemps.

    Le reste de mon chemin a été tellement plus léger à partir de ce moment-là... je n’oublierai jamais ma rencontre avec Franziska. J’arrive finalement à mon albergue et je fais la connaissance de Nilson du Brésil. Vraiment un gentil garçon et on parle un bon moment de notre voyage jusqu’à maintenant. Par la suite je vais faire la rencontre de Lise et encore là je suis très émotif quand je lui raconte ma journée. Je vais souper à son gîte, car ils ont une cuisine complète et elle me prépare le tout. Je suis pas mal gâté!!! Pendant que mon souper cuit et bien je rencontre Julie du Québec et comme par hasard elle est massothérapeute alors elle me demande si elle peut checker ma cuisse. Elle regarde cela et me dit que c’est mes nerfs qui sont compressés par mes quadriceps. Elle dit que tout devrait rentrer dans l’ordre... fiou!! Elle me donne en plus des pilules décontractant musculaires. Un gars chanceux ce soir 😊

    toute une journée avec des hauts et des bas... mais qui fini bien!

    Bonne nuit!
    Read more

  • Day30

    Gonzar - Jour 30

    October 10, 2017 in Spain ⋅ ☀️ 28 °C

    Après une bonne nuit, je me réveille et entends Norman se préparer, mais malheureusement cette fois-ci je vais lui laisser un peu d’avance! Je veux marcher seul ce matin alors va en bas et manger mon déjeuner avant de partir vers Gonzar. C’est encore brumeux, mais dans la ville ça marche bien quand même. Quand je sors de la ville, c’est très difficile par contre avec la lumière de ma lampe frontale à cause de la brume, mais je prends mon temps

    Je vais vers le prochain village qui s’appelle Barbadelo. J’y arrive après une petite heure de marche. Je vais dans le premier gîte et je vois Lise assise à la table. Je commande mes choses et lui fais la surprise en arrivant à la table. Elle décide de rester quelques instants et jaser de notre soirée d’hier. Elle repart un peu avant moi, mais je sais que je vais la rejoindre, car elle marche lentement. Comme je pensais, je la rejoins après une 30 minutes et continuons notre route ensemble.

    Nous arrivons finalement à Portomarin et décide de faire un petit pique-nique ensemble. Vraiment le fun et j’aime bien sa compagnie après l’avoir connu un peu plus. Nous continuons pour Gonzar ce soir et pendant que nous marchons nous faisons la rencontre de Frankie de la Catalogne. Il fait beaucoup de kilomètres c’est incroyables... environs 50km par jour!! On parle un peu de ce qui se passe là-bas et croyez-moi il ne veut pas l’indépendance, mais je ne comprends pas tout à fait son point. Nous arrivons à Gonzar et il n’a pas grand-chose là-bas. Je fais ma routine quand j’arrive sur les lieux et je vais manger en boire une et aller manger aussi. Jean-Marie me demande s’il peut se joindre à moi. Je lui demande si sa journée avait bien été et sa réponse fut non. Nous en parlons de cela un bon moment et je crois qu’il était content d’en parler avec quelqu’un... vraiment gentil ce monsieur.

    Nous retournons à l’albergue, car l’heure du dodo arrive!! Finis les préparations pour le lendemain et amène le sac en bas, car comme ça ça ira mieux pour partir tôt. Je pars avec Lise et croyons pouvoir aller à Melide.

    Bonne nuit!
    Read more

  • Day29

    Sarria - Jour 29

    October 9, 2017 in Spain ⋅ ⛅ 21 °C

    Après cette belle soirée et bien, il faut bien repartir pour un autre 30km. Pas trop mal à la tête du fait que l'on a bu quelques bouteilles!!! Je prépare le tout et rencontre Norman dans le salon. J'imagine que l'on va marcher ensemble, mais même si j'aime sa compagnie d'hier et bien j'aurai bien aimé marcher avec Alejandra!!

    Nous partons finalement en direction de Sarria et il me montre la flèche qui a guidé les premiers pèlerins. Il nous avait parlé de cela hier et voulait bien nous montrer les étoiles qui font la flèche. Nous marchons d'un bon pas qui est un peu plus vite que mon habitude, mais je ne dis rien et le suis, car tout vas bien. Nous marchons en descente aujourd'hui et pendant assez longtemps. La température est bien dans les montagnes ce qui bien, mais aussitôt que nous sommes rendus en bas et bien il fait froid. J'espère que le prochain village aura quelque chose d'ouvert, car il faut que je me réchauffe. Nous arrivons à Triacastela et un café est ouvert, mais comme il a beaucoup de pèlerins qui couchent à cet endroit et bien c'est plein à craquer!! Je reçois finalement mes toasts après un bon 10 minutes et il me reste à recevoir mon café éventuellement... mon impatience commence à faire surface!!!

    Je continue avec Norman, mais je vois que la journée sera longue, car je vois qu'une soirée c'est OK, mais une journée c'est trop. Il me parle sans arrêt d'une Italienne qu'il avait rencontrée dans son autre camino... et il continue de plus belle encore et encore!!! 😩 Il y a quelque chose qui m'agace chez lui et malheureusement il m'en reste encore long à faire. Il faudrait bien j'apprenne à dire non des fois... J'aurais bien pu lui dire que je préférais marcher seul, mais je n'étais pas capable de lui dire. Quelque chose à travailler en revenant... On arrête un peu loin chez une place bien simple qui est superbe. C'est basé sur le donativo ce qui veut dire tu prends ce que tu veux et donne ce que tu peux. Plein de gens on écrit sur des roches des choses et c'est très beau. Pendant que nous sommes assis, quelqu'un commence à jouer de la guitare pendant que nous finissons notre café. C'est génial cet endroit!

    Repartons de plus belle après un moment et Norman recommence avec son Italienne... ouf 😅😅 moi je pense plus à Alejandra!!! 😂 J'espère la revoir vraiment d'ici Santiago, mais j'ai bien peur que non. On verra ce que le chemin me réserve d'ici là... Certain dirons que tu ne peux pas cliquer aussi vite, mais oui, car avec Tania c'est ce qui savait passé... une soirée et ça duré 17 ans!!! Comme mon frère dirait, elle avait un petit quelque chose!!! 😂

    Nous arrivons à Sarria et là je commence à être vraiment tanné, mais je reste calme en me disant que demain je serais seul à marcher. Nous allons pour une consommation et après c'est assez je me sauve!!! Hahaha, je vais à l'épicerie me chercher à manger, car je ne veux surtout pas manger avec lui!!! On se revoit un bref instant et repart marcher seul, car il fait tellement beau. Je rencontre Eloise et parle avec quelques instants et repars visiter la ville et retourne à l'albergue pour aller faire dodo 😴...

    Demain on marche seul... en tout cas c'est le plan!!
    Read more

  • Day28

    Fonfría - Jour 28

    October 8, 2017 in Spain ⋅ ☀️ 22 °C

    Ouf j’ai passé tout droit ce matin!!! Il est 6 h!! Lise m’avait demandé de la réveiller vers 5 h 30😃... Prêt pour le départ pour Fonfría et comme d’habitude je pars à la noirceur et la lune bien sûr!! Il fait vraiment froid ce matin et après une vingtaine de minutes je rejoins Lise et décide de marcher avec elle jusqu’au prochain café. Nous arrêtons au premier village et il a beaucoup de locaux à cet endroit. C’est des chasseurs de cochon sauvage et ils doivent être au moins une dizaine certain. Lise me dit qu’elle va continuer seule et ça fait aussi mon affaire.

    Je finis mon café et je pars sans tarder, car aujourd’hui c’est de la montée toute la journée. J’arrive à l’autre village Las Herrerias... wow de toute beauté. Ça serait un bel endroit à rester si je viens qu’à revenir. Tout de suite après je vois que nous allons commencer la montée et croyez-moi ça commence assez raide merci. Je ne sais pas exactement combien de temps que ça m’ait prit, mais j’ai monté pendant un bon 3:30, mais la vue en valait la peine. Je ne me lasse pas de voir ces montagnes tous les jours. Après un moment j’arrive à O Cebreiro et le village est super beau, mais il a 2 autobus dans le village alors je m’attarde pas trop et décide d’arrêter dans le prochain.

    Je prends une pause tout juste avant Hospital... c’est le nom du village!!! Après une bonne pause pour reposer mes pieds je dois continuer, car Fonfría est encore à au moins 1 h 30 de marche. Je monte encore une fois et cette fois-ci c’est Alto do San Rogue à 1270 m, mais ce n’était le plus haut aujourd’hui c’était près de 1400 m (O Cebreiro). Tout juste après je fais une dernière montée ouf... elle n’était pas facile. J’ai même arrêté 2-3 fois!! Mon téléphone me dit que j’ai monté 132 étages aujourd’hui... Je ne serais pas surpris si le nombre était exact. Le dernier 45 minutes est interminable, mais je sais que je suis proche, mais maintenant j’espère juste qu’il restera de la place, car je ne pourrai pas continuer et en plus il n’a que 2 albergues.

    Et oui il en reste et la place est vraiment cool. Je fais la connaissance rapidement de 2 Français et jasons un petit moment. Je fais mes choses et va au bar pour une bonne bière. Lise que j’avais vue un peu plus tôt vient me parler quelques instants de parler de notre journée extraordinaire que nous avons eue dans les montagnes. Un petit repos et va à mon souper qui est dans un endroit tellement beau, mais pas dans le gîte. Il faut marcher 2-3 minutes seulement pour se rendre. Je m’assois avec Norman le Danois que j’avais rencontré toute juste avant le souper et Jean Marie et Marc de la France, un Japonais, un couple de la Finlande, une Allemande et la jolie Alejandra du Mexique! Une soirée bien arrosée... Nous avons un droit à un excellent souper et plusieurs bouteilles de vin tout au long de la soirée. On a tellement de plaisir c’est incroyable... 2 jours de suite que c’est comme ça!! Un moment donné, Nina et Dave arrivent... J’étais tellement sûr qu’ils étaient rendus plus long, mais non!!! On se fait montrer poliment la sortie un moment donné et finissons la dernière bouteille dehors avec le beau ciel étoilé!!!

    Je retourne au gîte et je me fais arranger mes ampoules par Norman... il vient de faire la même chose à Alejandra!! Tout est prêt pour demain!! C’est maintenant le temps d’aller faire dodo, car demain Sarria ça sera toute en descente cette fois-ci!!!

    Bonne nuit!!
    Read more

  • Day27

    Trababelo - Jour 27

    October 7, 2017 in Spain ⋅ ⛅ 21 °C

    Quelle soirée incroyable!!!! Revenons au début par contre. Vu que j’étais à l’hôtel et bien j’ai pu me préparer sans déranger personne. Je pars avec ma lampe qui éclaire de moins en moins et marche dans la ville. Je ne me sens vraiment pas à l’aise dans cette ville et je m’aperçois que je n’aime pas non plus marcher seul. Un moment donné j’entends de la musique forte et il est seulement 6 h... humm je n’aime pas trop, mais continue mon chemin jusqu’à temps que j’aperçoive ces jeunes dans l’auto en train d’avoir du fun. Ils crient dans ma direction, mais je ne comprends pas vraiment à part le mot « peligrinos »!!! Je continue mon chemin en les ignorant, mais je peux vous dire que j’ai hâte de voir du monde!!!

    Tout en continue mon chemin en écoutant les coqs se relancés chacun leurs tours... ça me fait toujours rire et comme en musique il en a des meilleurs que d’autres!!! Le jour se lève et c’est toujours aussi beau et je commence à arriver dans les vignobles. Je profite de chaque instant. Je me sens privilégié de vivre cette expérience et je crois qu’il aura une suite à cette aventure. J’arrive à Villafrance del Biero et arrête dans un café et je retrouve Mary Louise de la Suède!!! Wow quelle belle surprise! Nous allons nous assoir ensemble en compagnie de Stephanie du Colorado. Nous nous mettons à jour à propos de nos derniers jours sur le chemin. Je leur dis au revoir et pars pour Trabadelo.

    J’arrive finalement à ma destination après une 30 km... ouf toute une journée!!! Je trouve un bel endroit pour la nuit. Je fais mon lavage et me repose quelques instants et descends en bas pour prendre une bière et je vois Elizabeth que j’avais rencontrée quelques jours auparavant. Surpris de se revoir, mais content de la revoir... plus tard je vois Mary Louise dans l’albergue, mais elle reste dans l’autre, mais vu que tout est fermé dans leur gîte et bien elles sont venues prendre un verre avec nous.

    C’est le temps du souper maintenant et nous soupons tous ensemble... Keith l’Irlandais, David l’Italien, Elizabeth, Mary Louise, Stephanie et Vicky de Washington DC... Quelle soirée!!!! Keith est vraiment comique et je crois que c’est un conteur d’histoires!!! On a ri toute la soirée et nous avons eu droit à de belles histoires à propos de savoir pourquoi les gens faisaient le camino... Encore une fois c’est spécial ce chemin!!

    Après une soirée arrosée et bien, nous montons nous coucher... cette soirée restera gravée à tout jamais! 😊

    Buona notte!
    Read more

  • Day26

    Ponferrada - Jour 26

    October 6, 2017 in Spain ⋅ ⛅ 30 °C

    Ahhhh finalement un matin que je ne suis pas pressé de partir, car je fais seulement 15-17km aujourd’hui c’est tout. Un petit mal de tête ce matin... je ne sais pas pourquoi!!!! Je descends en bas pour aller un petit café et croissant pour le petit déjeuner. Je finis mon blogue de la veille en écoutant les nouvelles espagnoles... Je crois qu’il parle de la Catalogne!! Je vais admirer quelques instants la lune qui descend à l’horizon. Un autre bon spectacle que je ne peux pas voir très souvent. Un Italien appelé Claudio vient me trouver et jasons un petit moment ensemble. Il parle de son chemin jusqu’à maintenant et tout va pour le mieux. C’est le temps de la photo!!

    Je vois Lise rapidement, mais je ne m’éternise pas trop, car je veux partir seul et elle m’avait demandé si elle pouvait marcher avec hier, mais je veux être seul aujourd’hui. Je prépare le tout et mets de l’antibiotique sur mon ampoule et pars pour la descente. Je suis le chemin pour l’instant, car c’est le seul, mais rapidement nous nous retrouvons sur un chemin accidenté. Croyez-moi c’est tout une aventure et une route difficile à descendre, mais je prends mon temps et ça va relativement bien. Après 6 km, la descente achève et j’arrive au prochain village à Molinaseca... Beau village avec un très beau pont. Je m’arrête pour mon premier stop de la journée et je prends encore un café et croissant!!! Je vois Dave de la veille et me dit qu’il continuera surement après Ponferrada. Je repars de plus belle et vois au loin la ville que je veux aller aujourd’hui. À un certain moment pendant que je marche j’entends mon nom au loin et c’est le couple de l’Alaska. Je ne les avais pas vus depuis quelques jours. Je finis ma journée avec eux et je leur raconte ma journée d’hier. Ils me disent d’être très fier de moi d’avoir persévéré et continuer pour la Cruz de Ferro. C’est magique ce chemin... Nous arrivons à Ponferrada et un château nous accueille... quelle beauté!!

    Nous nous disons au revoir une autre fois et je recherche un endroit où passer la nuit. Je ne trouve pas grand-chose pour une si grande ville, mais je fais la rencontre de Sky des États-Unis!!! Il fait le camino en sens inverse, car il l’avait en 2009, mais il avait besoin de revenir. Tout un type, mais intéressant comme conversation!!! Après une bonne heure avec lui, je repars pour me trouver un hôtel pour la nuit. Je n’aime pas vraiment la ville, car j’ai l’impression que la moitié de ville est à vendre!! Avoir su, j’aurais continué mon chemin. Je trouve finalement un hôtel alors j’aurais ma propre chambre pour ce soir ce qui est bien, mais c’est trop calme!!!

    Soirée tranquille pour soigner mes pieds et regarder un peu soccer ⚽️ à la TV. Demain, ça sera soit 23 km ou 29 km... on verra comment je me sens!!

    Bonne nuit!
    Read more

  • Day25

    El Acebo - Jour 25

    October 5, 2017 in Spain ⋅ ☀️ 28 °C

    Yeah j’ai pu dormir un peu!!! Je me lève vers 5 h et pars vers les 5:40. Grosse journée aujourd’hui, car je veux me rendre à la Cruz de Ferro si j’ai le temps. Le temps est encore beau à voir le ciel étoilé et la lune qui est encore bien visible. Le soleil se lève très tard maintenant... dans les environs de 8:30 alors on n’a vraiment pas le choix de marcher quelques heures dans le noir.

    Je me suis tapé les talons, mais j’ai bien peur que ça ne fonctionne pas trop!! On verra bien... Au premier arrêt je rencontre Tom de Tokyo et nous discutons où que l’on veuille aller pour aujourd’hui. Je lui dis que je veux me rendre à la Cruz de Ferro et lui me dit peut-être Foncebadón seulement, mais il va y penser au courant de la journée. Je repars et marche avec aisance jusqu’à Rabanal del Camino et change mes bas pour m’assurer que mes pieds ne soient pas trop humides. Je change du même coup mon tape, car avec l’humidité ça s’est tout enlevé. Je repars pour un autre 5.5 km pour atteindre le village de Foncebadón... dire que ce village avait seulement une vielle dame qui restait là et depuis la popularité du chemin et bien le village a repris vit. La seule chose c’est que la route est assez rudimentaire... pas d’asphalte!!!

    Je vois encore Tom et avec son peu anglais et bien me demandent si je continue. Je lui dis que je vais jusqu’à El Acebo, car Manjarin est dans le milieu des montagnes avec le strict minimum. Ce qui veut dire pas vraiment de lit, pas d’eau chaude et surtout pas de douche!!! Il me demande s’il peut aller avec moi, car il aimerait prendre des photos et on voit qu’il veut se rendre absolument cet après-midi, car si l’on reste dans le village et bien il fera noir le lendemain matin. Le hic c’est que nous avons près de 10 km supplémentaires si l’on continue et malgré les montagnes il fait extrêmement chaud.

    Nous partons ensemble pour la Cruz de Ferro. Tom me dit « Merci beaucoup », je ne sais pas combien de fois!!! Je vois qu’il est très excité d’y aller et de même. Une bonne montée après le village et après 1km nous commençons à la voir. Nous arrivons à la Cruz de Ferro... wow une montagne de roches avec toute sorte de choses... des messages, des photos, des drapeaux et surtout des roches avec des noms et leurs dates. Nous sommes tous deux très émus et je sors les deux roches que j’avais amenées. Je les dépose ensemble et fais un vidéo pour Noah, car je ne suis pas capable de le rejoindre par Facetime malheureusement, mais c’est OK quand même. J’aurais tellement aimé le faire en direct... Nous restons un petit moment et Tom n’arrête pas de me remercier toutes les minutes. Je crois que j’ai fait sa journée!!!

    Il faut repartir, car il se fait tard et nous allons faire une bonne descente vers la fin de la journée. Le chemin est très accidenté et pas très large ce qui me ralentit et en plus ça fait mal à mes talons. J’arrive à Manjarin... ouf je continue pour sûr et certain!!! Je prends une photo et continue. Les derniers 6 km sont très épuisants, car mes pieds font mal et j’ai comme oublié de mettre de la crème solaire alors ma face et mon coup s’en ressentent!!! Je vois finalement 800m... Yeah!!! J’ai eu l’impression que c’était plus que 800 m!!!

    Arrivé à l’albergue et je suis impressionné par l’endroit. C’est tellement beau ça pas s’allure, et ceci pour un petit 10 euros!!! Tant qu’à moi c’est presqu’un Hôtel! Je vais a la piscine me tremper les pieds et que ça fait du bien. Après un moment, je retourne au resto et je fais la rencontre de Lise de la Floride. On parle de nos expériences respectives et ça se ressemble beaucoup. Je vais souper avec Lise et Rick et sa femme de la Pennsylvanie sont assis avec nous. Nous parlons de notre voyage jusqu’à maintenant et c’est très plaisant. Rick nous dit que demain nous devrions prendre la route, car ça sera plus facile. Nous nous disons au revoir et je retourne prendre une dernière bière et fais la rencontre de Dave de Californie, Nina de la Pologne et Tom avec nous. Beaucoup plaisir et de fous rires, mais Lise qui est au deuxième nous demande de baisser le ton... Je sais qu’après plusieurs heures de marche et bien nous sommes moins patients alors nous n’en faisons pas cas!!! Après un autre 30 minutes nous allons dans nos chambres respectives.

    Malgré mes ampoules... toute une journée!! Pas mal de fier moi et là maintenant il ne me reste plus qu’à arriver à Santiago de Compostela!!

    dobra wieczór!
    Read more

  • Day24

    Astorga - Jour 24

    October 4, 2017 in Spain ⋅ ⛅ 19 °C

    Après une belle nuit à entendre les camions nous partons vers les 6:00, je crois. La route est pas mal similaire à hier c’est-à-dire près de la route avec le son des camions. La bonne chose dans tout cela c’est qu’au moins on ne voit rien!!! 😂 Ce début de journée dans la noirceur nous permet de voir la lune 🌙 qui est d’un beau orange et en plus c’est la pleine lune.

    Cette fois-ci, nous allons prendre la route alternative, car ça nous permettra d’être loin de la route. La plupart des pèlerins utilisent celle-là, car c’est tellement plus plaisant. Nous passons quelques vallées, mais tout va bien. Le décor est tellement plus plaisant et je vois que les montagnes approchent de plus en plus. Nous rencontrons Twyla et sa maman... ça ne faisait pas mal longtemps que l’on ne les avait pas vues. Un bon 2 semaines certain!!! Nous continuons notre route pour Astorga.

    Ça va super bien et finalement on arrive vers les 1:00. Nous décidons de manger avant d’aller réserver notre lit. Nous nous arrêtons dans la plaza de ville et c’est le fun, car il n’y pas d’autos qui circulent alors on entend juste les gens parler!!! Tellement plus plaisant😊! Notre dîner est excellent, mais pas vraiment un mets typiquement espagnol!! Une pizza et en plus elle est excellente!!! Nous finissons notre repas et allons à l’albergue pour réserver notre place. C’est près de la cathédrale en plus alors on pourra aller prendre quelques photos bien sûr. L’albergue assez vielle merci, mais très bien... la seule chose c’est l’espace entre les lits!!! Nous faisons la rencontre de Tammy et Terry des États-Unis. Terry 67 ans, vient du Dakota du Nord et à commencé à partir de Pamplona à cause de ses genoux. Elle est vraiment gentille et parle surement autant que moi!!! Je fais aussi la connaissance d’un couple d’Ottawa et en plus ils ont déjà fait le camino alors ils me donnent de quelques bons conseils!!

    Nous faisons nos petites choses et décidons dans la soirée d’aller manger à la plaza encore une fois. Vu que l’on est des pèlerins et bien nous devons malheureusement manger en dedans et au deuxième en plus!!! La vue est magnifique au moins!!! Nous commandons nos deux plats et je peux vous dire que c’est 2 pour les prix d’un!!! Spaghetti 🍝 en entrée et un steak pour le deuxième!! Le dessert est inclus et une bouteille de vin en plus pour 11 euros!!

    Nous retournons à l’albergue, car demain sera une grosse grosse journée!!! En plus, je continue seul mon chemin, car Cait est déjà partie et Marc prend le bus pour Sarria. Je veux aller porter ma pierre et celle de Noah à la Cruz de Ferro. Ça sera un bon 35 km dans les montagnes!!!

    Bonne nuit!!
    Read more