Peru
Yanama

Discover travel destinations of travelers writing a travel journal on FindPenguins.

15 travelers at this place

  • Day206

    Day 200: Hairpin bends everywhere!

    July 31, 2016 in Peru ⋅ ⛅ 22 °C

    Setting out early because we had to be gonr before the first tourist came in. We managed to get the first 5 kinda flatish km in before 9. After that things got crazy. The road got really bad and steep. It felt like it was a 1000 hairpinbends to the top. But we made it. Another time to more than 4700 m. And the scenery was great. It made the hard day worth it. Going down was almost as hard as going up. Big boulders everywhere. So after 10 km of downhill we called it a day.Read more

  • Day48

    Santa cruz trek day 1

    November 22, 2016 in Peru ⋅ ☀️ 31 °C

    3 dagen en 2 nachten zijn wij door de Andes getrokken. In totaal hebben we 45km gelopen, gewandeld, gerent, geklommen en gesjokt😥 met hoogtes afwisselend tussen de 2900 en 4750 meter.

    Soms heel zwaar maar vooral super mooi en heel gezellig met ons clubje.Read more

  • Day10

    Santa Cruz Trek - Tag 1

    July 14, 2019 in Peru ⋅ ⛅ 6 °C

    Nach einer sehr abenteuerlichen Fahrt über den Pass startete unsere Wanderung des Santa Cruz Trek in dem kleinen Dörfchen Vaqueria. Uns stehen 4 Tage wandern bevor und damit einige Höhenmeter. Insgesamt werden wir in den 4 Tagen über 42 Kilometer in unseren Wanderschuhen zurück legen.Read more

  • Day133

    Parque Huascarán (PER) - Llamacorrál

    March 17, 2017 in Peru ⋅ ⛅ 29 °C

    Weinig tijd om te recupereren. Korte en vooral koude nacht in ons tentje op meer dan vier kilometer hoog. Andere wereld als we wakker worden en de kampplaats niet meer door wolken omsingeld is. De dag begint met een stevige, zuurstofarme klim naar de bergpas. Zo steken we door naar een andere vallei. Godzijdank gaat het vanaf dan alleen nog maar bergaf.Read more

  • Day231

    Huaraz - Journée transport

    July 5, 2018 in Peru ⋅ ☀️ 10 °C

    Aujourd’hui c’est au petit matin que je décolle, c’est le cas de le dire, mon vol pour lima est à 5h40, départ donc à 3h de l’appartement. Ca pique mais c’est le prix à payer pour un billet pas cher et j’aurai le temps de dormir dans le bus. Le vol sera tout simplement magique, je n’arrive pas à décoller la tête du hublot tant le paysage est grandiose. Je survole la cordière des Andes lors du lever de soleil c’est incroyable les reliefs et couleurs. J’aperçois très bien de nombreux monts enlevés c’est sublime. Rien que ce paysage vaut largement le prix du billet (50€). Après 1h30 d’avion et des images plein la tête, me voilà parti pour 45 minutes de taxi afin de rejoindre la gare routière qui dessert beaucoup de destinations, notamment huaraz. Je prends donc place dans un bus et là surprise, télévision, siège rabattable comme en première classe bref, les 6h vont passer vite. J’en profite pour bosser la vidéo de l’ascension d’huayna potozi, nous ne sommes pas assidus avec les vidéos mais il est difficile de trouver le temps avec notre programme de ministre. Une fois arrivé a Huaraz c’est la cohue des taxis, je finirai par me diriger vers mon auberge à pied, j’ai beau être chargé comme une mule, ça fait du bien de marcher. En chemin je trouverai sur Google la meilleure pizzeria de la ville, un vrai régal ! Ça fait bizarre de manger seul dans un restaurant mais ça fait du bien d’être au calme, paisible de temps en temps. Une fois arrivé à l’auberge, Ana la propriétaire prendra le temps de me faire une visite, elle me donnera également des conseils sur les restaurants, agences et excursions à faire, bref accueil chaleureux quoi que timide. Je ferai également connaissance avec Dennis un taïwanais qui partage la chambre et qui parle plutôt bien anglais. Il revient de la laguna 69, sûrement une des plus connues d’Amérique du sud. On dormira à 21h tous les deux fatigués de notre journée.Read more

  • Day232

    Huaraz - Benchmark & Match

    July 6, 2018 in Peru ⋅ ☀️ 11 °C

    Aujourd’hui c’est le grand jour, après une victoire en 8ème de finale contre l’Argentine, nous voilà en confrontation contre l’Uruguay, déjà 4 fois champion du monde. Le match promet d’être intense et compliqué. Je m’apprête à monter sur la terrasse de l’auberge pour prendre le petit déjeuner mais à mon grand désarroi personne. Visiblement ici il faut prévenir Ana que nous souhaitons petit déjeuner et c’est elle qui vient vous l’apporter, pas pratique lorsqu’on est pressé et que l’on souhaite manger sur le pouce. Je serai donc à la bourre pour le match, de plus le petit déjeuner était franchement mince. Bref après plusieurs tentatives je me pose dans un restaurant avec grand écran. Je m’installe avec mon drapeau sur les épaules, fier comme un coq en espérant ne pas à avoir à le regretter. On a connu des matchs plus difficiles, le but de Varane est clairement mérité, l’autre sera disons une offrande uruguayenne. Le score se clôture donc par un 2 - 0 mérité même si le jeu n’était pas exceptionnel. Il y a Bresil - Belgique à 13h, cela me laisse donc 2h pour faire le tour des agences pour trouver une montagne à gravir. Je commence par la maison des guides, une association alpine ultra réputée avec des guides ayant les agréments internationaux. Le professionnalisme sûrement mais au détriment du prix, une ascension de 6 jours pour la modique somme de 2020 US$ 😱. J’étais loin de penser qu’il y avait une telle différence avec la Bolivie, je suis abasourdi ... Cette nouvelle me coupe l’herbe sous le pied ! Je demande le tarif pour une ascension plus ludique sur 3 jours et c’est tout de même 450 US$. Je suis donc terriblement déçu et ne sait que faire. Je ne m’emballe pas et garde mon sang froid, je continue les agences et effectivement ça n’était pas une erreur c’est bien le tarif pratiqué ici. Je suis clairement dégoûté, je me voyais déjà partir pour 6 jours de bivouac en tente à 6000 et plus mais non, il faut être raisonnable je n’ai pas les moyens. Je décide donc de profiter du match, faire quelques autres agences avant de rentrer car je me sens patraque. La nuit porte conseil, nous verrons demain ! Je passe prendre quelques fruits et légumes pour reprendre des forces et vais me coucher vers 21h un peu déçu de ma journée (la victoire de la France n’y changera rien).Read more

  • Day233

    Huaraz - Benchmark bis

    July 7, 2018 in Peru ⋅ ☀️ 11 °C

    Aujourd’hui je prend le temps de déjeuner pour faire connaissance avec les résidents et prendre des informations. Nous sommes en plus devant Angleterre Suède donc il y a pire, il faut aller de l’avant. Je rencontre un français avec sa copine anglaise qui reviennent tout juste du trek de Santa Cruz, un des treks les plus connus d’Amérique du sud. Celui ci dure entre 3 à 5 jours suivant si on le fait en autonomie ou pas. Pour leur part c’était le cas, ils étaient trois, un allemand les a rejoint, ils mettront donc 5 jours en prenant leur temps. Ils sont ravis, tout c’est merveilleusement bien passé, les photos sont sublimes et leur visage encore épanoui par ce qu’ils ont vu. Après un court moment je décide donc de me lancer, cela me permettra de m’acclimater à l’altitude dans l’éventualité d’une ascension future. Je décide donc de me lancer seul dans cette aventure. ça me remet du baume au cœur car même si c’est un challenge bien moins ambitieux, ça reste une bonne expérience d’avoir fait la Cordillère blanche seul en totale autonomie avec un sommet à près de 5000 mètres. Ma journée sera donc bien remplie par l’achat de la nourriture, de comprimés pour filtrer l’eau ainsi que par la location d’un réchaud et d’une casserole. Tout ça parait simple mais dans une ville comme celle là c’était une vraie chasse au trésor, un peu moins pour le réchaud car il y a tout de même beaucoup de locations de matériels ici. Il faut penser au moindre détail, le briquet, le papier toilette, bref on commence à avoir l’habitude heureusement. Cette nouvelle dynamique me redonne le sourire d’autant que le temps est propice à y aller dès le lendemain et que je me sens quand même beaucoup mieux. C’est donc décidé, je pars demain pour 4 jours au milieu de la deuxième plus grosse/haute chaîne montagneuse du monde, après l’Himalaya. Je mangerai donc de bonne heure avant d’aller me coucher heureux d’avoir un programme et de ne pas être en stand-by.Read more

  • Day33

    Santa Cruz Trek Tag 1

    October 9, 2016 in Peru ⋅ ⛅ 20 °C

    So, nu geht's ab hier. Vier Leute, zwei Zelte, jeweils ein halbes Kilo Quinoa und Chia und dann...machen wir mal Pause. Susie ist richtig grau im Gesicht und wacklig auf den Beinen... Höhenkrankheit? Sie sagt der Bauch tut weh. Normal keines der typischen Symptome.

    Und das Warten macht es auch nicht besser. Gott sei Dank bietet uns in dem letzten Dorf vor der Wildnis ein Mann seine Hilfe an, wir können in seinem Garten Campen und er gibt Susie Medizin für den Magen und die Höhe.
    Und da sitzen wir dann, bekommen von der Familie zu essen und spielen Shithead, das wohl bekannteste Kartenspiel bei Backpackern. Währenddessen beten die beiden Eltern der Familie direkt neben uns für ihre Gesundheit, Hände aufgelegt. Eine komische Begegnung wenn man bedenkt das ich in der Gruppe der einzige getaufte Christ bin. Aber so sind die Leute hier. Auf die Frage wie das Wetter wohl wird antworten sie: "Das weiß nur der Herr".

    Mit der kranken Susie bauen wir unsere Zelte auf und bekommen ebenfalls ein Abendessen, wobei die Küche eher komisch daher kommt. Ohne Fenster, mit Feuerstelle und ordentlich Rauch in den Augen betrachten wir erstmal die Deckendekoration...drei Fischköpfe an einer Schnur.

    Und fertig wie wir sind gehen wir direkt ins Bett. Aber die Rechnung haben wir ohne die Abendunterhaltung gemacht. Aus einem Lautsprecher kommt da erstmal lokale Musik, denn diese Familie unterhält das ganze Dorf mit Musik, wie sich später herausstellte.
    Ich für meinen Teil war erst amüsiert, dann tanzend im Schlafsack ohne Zurechnungsfähigkeit, dann genervt und am Ende rasend. Kurz vor 10 erschien das nicht mehr wie Musik, eher wie eine Vergewaltigung der Boxen. Also macht man sich dann mal auf und versucht eine Ruhezeit auszuhandeln. War aber keiner da, die waren im Dorf. Also entschied ich das alleine und zu meinen Gunsten. Ende der Abendunterhaltung. Die Gringos würden gerne Schlafen.

    P.S.: War dann am Ende auch kein Problem, die Familie kam sowieso um die Ecke und wollte auch ins Bett.
    Read more

You might also know this place by the following names:

Yanama

Join us:

FindPenguins for iOSFindPenguins for Android

Sign up now