Après une petit voyage estival en France en 2019, nous partons pour une petite aventure principalement ibérique.
Currently traveling
  • Day290

    Semaine 42

    August 11, 2020 in Portugal ⋅ ☁️ 25 °C

    11/08/2020 : Semaine 42
    4760 km
    Cabril do Ceira (Portugal - Centro) 

    Le vélo n'a encore pas cumulé de kilomètres cette semaine, mais nous nous sommes rapprochés de nos camps sauvage proche de la nature. Mais avant ça nous sommes passés par un épisode capitale, pour visiter Lisbonne avant que Florence ne reparte. Nous avons parcouru les sept collines de la ville à pied en voiture et en vélo ! Entre musée et château, de bar à restaurant, couché de soleil au mirador, aéroport. 

    Nous sommes maintenant installés au Cabril do Ceira, nous avons autour de nous une rivière, suffisamment profonde pour sauter depuis les roches qui l'entourent. Au dessus de cette rivière sont installés quatre waterlines, des slacklines au dessus de l'eau, pour les heures les plus chaudes de la journée. Bien plus haut, nous marchons sur les highlines quand le soleil ne chauffe pas encore, ou pour admirer son coucher depuis un point de vue inaccessible autrement. Cette semaine se rassemble ici différentes cultures et nationalités. Les langues se mélangent, portugais, français, espagnol, Basque, anglais, italien et sifflement canarien. 
    Read more

  • Explore, what other travelers do in:
  • Day283

    Semaine 41

    August 4, 2020 in Portugal ⋅ ⛅ 26 °C

    04/08/2020 : Semaine 41
    4760 km
    Fátima (Portugal - Centro) 

    Cette semaine on a fait pas mal de kilomètres, mais en voiture ! On a terminé notre séjour à la pointe du continent tranquillement. On a fêté un anniversaire et les sports se sont diversifiés pour changer un peu de la highline. Une après midi d'escalade et une autre de kayak nous ont fait découvrir la région sous d'autres angles. Par la mer nous avons accédé à des grottes magnifiques où la roche avait été sculptée par le travail acharné du vent et de la mer. Avant de rentrer nous avons profité d'une session de surf, en trouvant un spot un peu au hasard. Pour certains c'était peu être le début d'une nouvelle passion. 
    Après une journée d'escale reposante à Fatima nous sommes reparti un peu au sud de Lisbonne pour monter une autre highline, et rencontrer le groupe local, que nous retrouverons plus tard. L'endroit était une plage assez peu accessible, au dessus de laquelle se trouvait notre ligne. Un lieu où les forces de la nature règnent. Nous avons passé le week-end entre slacker dans le vent et la chaleur du soleil, monter et descendre le chemin de pierre et de terre, et se baigner et plonger dans les eaux bleues de la plage. On a même pu trouver de quoi faire du Psycobloc, de l'escalade au dessus de l'eau, où la chute est parfois l'objectif de la grimpe. 

    De retour à Fatima on se prépare pour passer les derniers jours de Florence à la capitale.
    Read more

  • Day276

    Semaine 40

    July 28, 2020 in Portugal ⋅ ⛅ 22 °C

    28/07/2020 : Semaine 40
    4760 km
    Sagres (Portugal - Algarve) 

    Ceux qui sont bons en géographie diront qu'on a pas pu arriver à Sagres en faisant si peu de kilomètres. C'est exact. Nous avons laissé le vélo à Fatima, ville de pèlerinage dans le centre nord du Portugal, avec la famille d'un vieil ami du temps où je vivais à Bourges. Nous voyageons maintenant en voiture, avec deux autres amis de Bourges et ma sœur. Le vélo restera au repos pour un petit mois, le temps de découvrir le Portugal d'une autre manière. Au programme visiter le pays entier avec sa dose sportive. Highline, Escalade, kayak, surf, catamaran et plus si affinité. La voiture est chargé de beaucoup de matériel pour nous amuser, ou pour servir de matelas à Véga, et son amie qu'elle aussi a retrouvé, Molly. Pour l'heure nous avons déjà vu Lisbonne et Porto rapidement, nous y repasserons sûrement durant le road trip. Ces deux villes ont une beautée en commun, due à leur construction autour de fleuves et à proximité de l'océan. Nous sommes maintenant au bout du Portugal, à la pointe sud ouest de l'Europe continentale. Je parle français, anglais, et même un peu portugais ! Ça me change de l'espagnol omniprésent depuis de nombreux mois de voyage ! 
    Florence Pierre Marine Bruno, l'équipe est au complet 
    Read more

  • Day269

    Semaine 39

    July 21, 2020 in Portugal ⋅ ⛅ 31 °C

    21/07/2020 : Semaine 39
    4580 km
    Mora (Portugal - Alentejo)

    Pays numéro 3 : Portugal ! Un jour après avoir débarqué en Espagne, nous sommes déjà à la frontière. Cette fois ci nous allons laisser l'Espagne de côté pour la retrouver au nord. Nous entrons dans un pays dont je ne connais pas la langue, ce n'est pas la première fois, en Andorre on parle catalan, mais la bas tout le monde parle au moins espagnol et anglais voire français. Ici il m'arrive pour la première fois de rencontrer des locaux qui ne parlent que portugais ! Alors je leur fais un mélange des quelques mots que je connais avec de l'espagnol et ils me répondent dans leur langue. On se comprend !
    Le retour sur le continent se fait sentir : Le climat, le relief, les terres et pierres, la biodiversité, tout est différent ! C'est un bonheur de revoir des fleuves pleins d'eau, surtout avec les températures que l'on a ici. On se lève très tôt, à l'aube, pour avoir quelques heures de fraîcheur. Au milieu de la journée il est impensable de rester sur la route et le hamac retrouve de l'utilité ! On passe donc beaucoup de temps arrêté au bord de l'eau où plutôt dans l' eau. Malgré ça les kilomètres passent facilement, on peut faire des journée à plus de 100km,ce qui n'était pas arrivé depuis longtemps ! On est tombé par hasard sur une piste cyclable, alors on l'a suivi !
    Le Portugal c'est beau, le Portugal c'est chaud !
    Read more

  • Day265

    Semaine 38

    July 17, 2020 in Spain ⋅ ☀️ 30 °C

    17/07/2020 : Semaine 38
    4260 km
    Huelva (Espagne - Andalousie)

    En repartant de la Graciosa, on s'est dirigé vers la côte Est de Lanzarote, la où les vents soufflent le plus fort. Pour la première fois depuis longtemps on a roulé avec le vent dans le dos. On est ensuite resté quelques jours autour de Costa Teguise, un des spots de planche à voile des plus puissants. J'y ai loué du matériel et j'ai pu m'amuser dans un vent qui ne me sera plus accessible avant longtemps !
    Pour les quelques derniers jours de pédalage aux Canaries, Arantxa est venue de Gran Canaria nous rejoindre et partager quelques kilomètres. Nous sommes redescendu vers le sud et nous avons visité les plages et falaise spectaculaire du sud ouest de l'île. Nous avons traversé des mers de lave et nous avons goûté aux bains dans les piscines naturelles qu'ont formé les roches volcaniques.
    De retour à Arrecife, nous sommes à nouveau Véga et moi. Nous prendrons bientôt le bateau qui nous ramènera au continent. L'épisode canarien se termine en douceur, après s'être prolongé bien plus que prévu. Je suis bien content d'avoir vu toutes les îles de l'archipel et un bon échantillon de ce qu'elles ont à offrir. Malgré le temps qu'on y a passé et les kilomètres parcourus il me semble que je n'en ai vu qu'une fraction et qu'il reste tant à découvrir !
    Tenerife, la Gomera, la Palma, el Hierro, Gran Canaria, Fuerteventura, Lobos, LANZAROTE, la Graciosa. Ça a été une expérience géographique et géologique sans pareille. La nature est à chaque fois propre à chacune, sans équivalent. Ça a aussi été une expérience sociale et culturelle, les Canaries sont un lieu rempli d'histoire et où se mélange de nombreuses nationalités et personnalités. Je reste persuadé du caractère exceptionnel de ces lieu.
    Les îles Canaries sont foyer d'une magie sans pareille.
    Read more

  • Day255

    Semaine 37

    July 7, 2020 in Spain ⋅ ☀️ 23 °C

    07/07/2020 : Semaine 37
    4013 km
    Pedro Barba (Espagne - îles Canaries - La Graciosa)

    Après avoir vu le Risco de Famara depuis en bas, on a tourné autour de ces falaises pour avoir la vue depuis en haut. Une surprise de sensation face à la beauté de l'endroit. Par endroits ce sont 550 mètres de verticale qui se jettent tout droit dans la mer. En bas on a la vue sur la plage de famara d'un côté. Quand la falaise devient verticale et jusqu'à la pointe nord de l'île, le seul accès est en descendant les chemins de montagne, la vie humaine s'y fait rare et ça me donne envie d'y passer. De l'autre côté on aperçoit La Graciosa qui apparaît et disparaît derrière une brume mystique.
    Nous sommes maintenant sur cette petite merveille, la neuvième et dernière île qu'il nous restait à voir. Ici, pas de route, pas de gros bateau, je ne savais même pas si on allait pouvoir embarquer avec tout le convois. Au final le capitaine nous a mis la remorque entre les rangs de siège et on a tout emmener. Sur l'île il n'y a que deux villages. Celui du port, le plus gros, est bien vivant et se balader en vélo dans ses rues de sable était déjà un plaisir plus grand que l'île. Une première tentative de sortie m'a coûté la répartition d'une roue, au milieu de rien, avec la vue sur tout, juste avant le kilomètre numéro 4000. Ensuite direction le nord, direction l'est, nous nous sommes arrêté à Pedro Barba, un village à l'image de l'île, petit, la vie y est douce et un peu sauvage.
    C'est aussi le village des Canaries le plus proche de la maison.
    Read more

  • Day251

    Semaine 36

    July 3, 2020 in Spain ⋅ ☀️ 22 °C

    03/07/2020 : Semaine 36
    3950 km
    Famara (Espagne - îles Canaries - Lanzarote) 

    Notre dernier jour sur Fuerteventura, je cherchais désespérément un loueur de planche à voile pour me faire des allers retour jusqu'à l'île des loups. Impossible de trouver, en cherchant je me suis pris une amande pour le casque… Comme pour me consoler je suis aller admirer ceux qui étaient en train de naviguer, envieux. En repartant de la plage vers le vélo, je trouve posée au milieu de mon chemin la planche parfaite. Je demande au propriétaire s'il veut me la louer, plutôt pour la blague que sérieusement. Ce que je ne m'attendais pas, c'est qu'il allait me laisser utiliser son matériel pour me faire un aller retour avant de partir pour Lanzarote ! Un pur moment de bonheur et j'étais près à changer d'île. 
    Arrivée à Lanzarote, où plutôt arrivé sur Mars ou la lune je sais pas trop, les vents de face ne se sont pas arrêtés. Mais le relief à été plutôt gentil. Nous sommes passé par la Santa, spot de surf mythique où des enfant de moins de 10 ans m'ont montré comment on surfe quand on est bon. Pas loin de la vague j'ai aussi pris mon premier cours de planche à voile, en français en plus ! 
    Plus tard on a suivi les chemins de roche et de sable pour arriver au pied de l'immense falaise de Famara. C'est un lieu culte du parapente, où les vols sont toujours magnifiques, sauf en été. Malheureusement pour moi, il n'est pas possible de voler avec les alizés bien plus forts que ce que peut supporter ma voile. Je me contenterai donc d'en faire le tour par les chemins disponible. 
    Encore une fois sur une côte ouest le soleil se couche entre nuages et océan. Au nord on aperçoit la dernière île civilisée des Canaries que nous n'avons pas vu: La Graciosa. 
    Read more

  • Day246

    Semaine 35

    June 28, 2020 in Spain ⋅ ⛅ 23 °C

    28/06/2020 : Semaine 35
    3770 km
    El Cotillo (Espagne - îles Canaries - Fuerteventura) 

    Plus que quelques jours sur l'île avant d'aller à Lanzarote, nous sommes maintenant au nord de l'île. Pour la traverser, nous sommes passé par des côtes aux couleurs magnifiques avant d'entrer dans les terres et contempler des heures de vélo dans des paysage désertiques. Les vents y sont très fort à cette période de l'année et nous l'avions de face sur la route. Malgré ça les 150 kilomètres sont tombés en deux petites journées, grâce au relief de l'île bien plus plat que les précédentes. Nous avons passé une grosse semaine autour de El Cotillo, un lieu de paix et d'amour. J'ai pu profiter du spot de surf que forme une grande plage de sable au sud du village, et des corralitos pour passer les nuits dans un endroit différent chaque soir.
    Nous avons partagé le moment avec Claudia, et sa famille, qui ont un appartement sur la plage. Y prendre des douches et manger à table m'a permis un transition douce entre les trois derniers mois passés dans une maison et le retour à la vie sauvage qui nous est naturelle avec Véga. Nous sommes allé à la isla de los lobos - l'île des loups - que Véga n'a pas pu voir parce qu'elle n'a pas le droit de mettre les pâtes sur cette terre sauvage. Malgré ça on a profité de l'île et on a ramassé pas mal de poubelles sur la côte éloignée des sentiers prévus pour les visiteurs. 
    Quand j'étais petit je voulais faire éboueur parce que le mécanisme qui vide les poubelles dans le camion me fascinait. Peut être que je devrai vraiment en faire mon métier ? 
    Read more

  • Day235

    Semaine 34

    June 17, 2020 in Spain ⋅ ⛅ 24 °C

    17/06/2020 : Semaine 34
    3520 km
    Cofete (Espagne - îles Canaries - Fuerteventura) 

    Quarentaine terminée. C'est l'heure pour nous de quitter cette maison de rêve où nous avons passé le "confinement" et de la laisser à ceux qui y restent. C'est une grande expérience que j'emporte de cet endroit. C'est assez difficile de résumer tout ce temps en quelques mots. En tout cas ça a été un séjour sportif : highline et waterline, surf, parapente, randonnée, tir à l'arc et cirque entre autres.. Ça a surtout été un instant très social au milieu du voyage. Une cohabitation hors du commun, une petite famille bien vivante qui a su nous toucher à tous les deux avec Véga. 
    Contrairement à ce qui était prévu pour Gran Canaria, on est restés basés à seul endroit tout ce temps. Malgré ça on a quand même bien bougé et j'ai pu voir de nouvelles merveilles de l'île que je ne connaissais pas encore, et revoir celles de toujours que j'aime tant revoir. 
    Le voyage reprend et on devrait avoir un peu de temps pour finir les deux îles qui nous restent avec peut être même deux petits bonus ! 
    Je vous écris depuis une plage de sable immense avec un décors de montagne, où j'ai pu surfer pour fêter notre premier jour sur l'île. 

    Coucher de soleil sur l'océan inclu. 
    Read more

  • Day203

    Semaine 29

    May 16, 2020 in Spain ⋅ ☀️ 20 °C

    16/05/2020 : Semaine 29
    3220 km
    San Felipe (Espagne - îles Canaries - Gran Canaria) 

    Un mois plus tard… Je perds un peu mon français. Je me rends compte que je passe plus de temps à penser en espagnol qu'en français, et que parfois ça me coûte de formuler des phrases correctes en français ! Nous sommes toujours dans la même maison, une autre étoile à quitté l'aventure, s'envollant à des milliers de kilomètres d'ici. Un vide dans le quotidien se fait sentir, une grande source d'énergie s'en est allé. Nous ne retiendrons que le meilleur, et les leçons de vie ou de préparation de maté apprises. Peut être nous reverrons nous sur un autre continent, dans quelques millions de kilomètres ? 
    En attendant, on ne peut toujours pas reprendre la route et ça risque de durer plus longtemps que prévu, mais on peut maintenant faire de plus en plus de choses. On s'est entre autre envoyé des bonnes sessions de surf, de parapente et de highline. Les activités dans la maison ne manquent toujours pas, on cuisine, on soude, on joue de la musique et du cirque ! Parfois je me dis que si je suis si bien arrêté ici, c'est parce que cette maison et ceux qui l'animent représente une bonne image de ce que j'imagine de la vie sédentaire. Nous sommes une petite tribu qui vie à la frontière de la nature sauvage, dans une ambiance de liberté et de créativité. Chacun choisit les limites qu'il s'impose et il en résulte une vie de partage harmonieuse. Malgré ce bien être, les activités variées et les personnes qui composent notre vie dans le nord de Gran Canaria, je ressens aussi le besoin de reprendre la route, d'abattre les kilomètres. Mais gardons ceci pour plus tard, l'heure est à la vie communautaire et sédentaire. 
    Read more