French Polynesia
Îles Tuamotu-Gambier

Here you’ll find travel reports about Îles Tuamotu-Gambier. Discover travel destinations in French Polynesia of travelers writing a travel blog on FindPenguins.

5 travelers at this place:

  • Day85

    Auf geht's zum Atoll "Rangiroa"

    June 8 in French Polynesia

    Nach viel hin und her überlegen, welche weitere Insel wir in Französisch Polynesien besuchen möchten, geht es heute nach Rangiroa - dem weltweit zweitgrössten Atoll. Auf einer kleinen Sandbank mitten im Ozean zu wohnen, wollten wir auf jeden Fall mal erlebt haben. Die Schönheit und Farbpracht der Lagune innerhalb des Atolls konnte man am besten aus dem Flieger bestaunen. 🏝🤩

    Nach nur 1 Stunde Flug angekommen, holte uns unser Gastgeber ab. Ein etwas komischer aber gastfreundlicher Kautz und von Beruf Imker. Ihm hat die Insel seit 20 Jahren die Honigversorgung zu verdanken. 🐝🍯 Sein Haus hatte einen praktischen Wasserzugang, so dass wir wieder mit Kayaks auf Erkundungstour gehen konnten. Ludwig nahm sich abends immer viel Zeit, um einfach nur zu klönen, und um Maggi dazu zu motivieren, Ukulele spielen zu lernen. 🎼🎸

    Obwohl Rangiroa kreisförmig ist, kann man das Atoll nicht ablaufen (nur mit dem Boot abfahren), da die Insel in viele kleine Inselchen („Motus“) aufgesplittet ist, die durch Wasserstrassen/-kanäle voneinander getrennt sind. Auch soll „Rangi“ noch bis vor einigen Jahren unendlich lange Sandstrände gehabt haben. Doch als das Atoll in einer Saison von gleich 7 Zyklonen erwischt wurde, blieb vom weissen und sogar rosafarbenen Sand leider nicht mehr viel übrig. Zudem führte die globale Erwärmung vor einigen Jahren zu einem Wassertemperaturanstieg von zwar nur 1 Grad Celsius, doch reichte dies schon aus, um ca. 80% 😳 der Korallenlandschaft in der Lagune absterben zu lassen. Folglich bestehen die Strände hier aus massiven Korallenresten (s. Foto). Kaum vorzustellen, wie noch viel schöner das Korallenriff, wegen dem Taucher noch heute aus aller Welt kommen, damals ausgesehen haben muss. Seb erhofft sich beim Tauchen, und Maggi beim Schnorcheln, davon etwas bestaunen zu können. 🐡🐠🐟🐚
    Read more

  • Day86

    Auf Entdeckungstour auf Rangiroa

    June 9 in French Polynesia

    Da uns Rangiroa primär zum Tauchen empfohlen wurde, machte Seb über 2 Tage verteilt 2 Tauchgänge am Riff einer kleinen benachbarten Insel (1. Foto) - in der Hoffnung Haie, Manta Rochen und Delfine zu sehen. Bei einem der Tauchgänge durfte Maggi mit an Board und hatte das Glück vom Boot aus Manta Rochen kurz beobachten zu können sowie mit Delfinen zu schnorcheln. Sebs Tauchtruppe beobachtete unter Wasser diverse Hai- und Fischarten. Delfine sahen wir zudem bei Sonnenuntergang in der Strömung zwischen den Inselchen spielen; in den Bugwellen eines Kreuzfahrtschiffes sprangen sie meterhoch. 🐠🐟🐬🦈🦑
    Maggi war TOTAL fasziniert von dem Anblick als sie beim Schnorcheln an der Wasseroberfläche die Tauchgruppe mit Seb beim Tauchen bei ca. 15m Tiefe von oben beobachtete. 😳🤩😍 Der schwerelose Körper umgeben von aufsteigenden Luftblasen in den schönsten Blautönen, die die Südsee zu bieten hatte, war schier atemberaubend. Leider war grad keine Unterwasserkamera griffbereit. 😩

    Um die Seele (in Hängematten) ein wenig baumeln zu lassen, verbrachten wir auch immer mal wieder gern Zeit im Luxusresort „Kia Ora“ bei uns um die Ecke. Die Wasserbungalows und der Infinity Pool sorgten für Postkarten-ähnliche Eindrücke.
    Eines abends hörten wir bei Sonnenuntergang laute Musik am Strand nahe des Resorts. Wir fanden eine Gruppe Einheimischer vor, die dort schon seit mittags Party machte und uns auch spontan auf ein paar Bier einlud. Ein Bus (Transporter) von ihnen war komplett mit PR Boxen ausgestattet, so dass das Fahrzeug bei voller Lautstärke betrieben von 14 LKW Batterien (je 225Ah) vor sich hin vibrierte, besser gesagt hüpfte. 😅 🔈🔉🔊🎶
    Als wir uns verabschieden wollten, um zu Abend zu essen, wurden wir zu einem der Männer - Paul, DER Supermarktbesitzer der Insel - zum Essen eingeladen. Gerne nahmen wir die Einladung an und waren mal wieder von der polynesischen Gastfreundschaft überwältigt! 🙏 Bei ihm daheim grillten wir im Innenhof; alle Gäste packten beim Schnibbeln und den Vorbereitungen mit an. Letzte Besorgungen wurden im hauseigenen Supermarkt gemacht. 😀 Für den „kleinen“ Hunger wurden vorab ein paar (viel zu viele) Pizzas bestellt. Das wäre für uns eigentlich schon ein ausreichendes Abendessen gewesen. Als dann das eigentliche Barbecue fertig zubereitet war, waren wir erstaunt und verwirrt zugleich, dass die Polynesier nicht alle gemeinsam mit dem Essen beginnen, sondern sich jeder dann bedient, wenn er Hunger hat. Da wir uns jedoch genierten als erste zuzugreifen, „erbarmten“ sich 2 weitere Gäste und aßen mit uns. 🍕🥒🍋🍗 🍝🍻 Die sozio-politischen und kulturellen (hitzigen) Gespräche am Tisch waren für uns besonders interessant. Vor allem der Gastgeber hatte seine ganz eigene Meinung über z.B. die Franzosen in Polynesien. 🐵🙈🙉🙊 Jedenfalls mal wieder ein einmaliges Erlebnis, das uns den Einheimischen näher brachte. 🙌🏼❤️

    Eine Perlenfarm besuchten wir auch noch auf Rangiroa, am Tag unsere Abfahrt. Sowohl das Hintergrundwissen war interessant als auch den Perlenfischern/-arbeitern über die Schultern blicken zu dürfen. Natürlich wollten wir am Ende auch ein kleines Souvenir kaufen. Polynesien ist ja bekannt für seine schwarze Perlen. 🖤
    Read more

  • Day17

    09 Février : born to dive

    February 10 in French Polynesia

    C'est le grand jour : vais je valider mon niveau 1 avec les 2 plongées de ce matin et l'examen théorique avec la correction du QCM ?

    Le pick up par yaka plongée est à 7h40 au camping, nous passons récupérer Charlie et une autre personne.

    Nous nous équipons à l'arrivée (combishort), on récupère nos palmes et nos plombs. Thomas nous explique la plongée que nous allons faire : le courant est sortant donc nous allons du côté du recif.

    La palanquée est composée de Pierre, Charlie et moi.

    Nous croisons des dauphins en naviguant dans la passe nous espérons en voir.

    Bascule arrière, tous dans l'eau 👌, descente.
    Thomas me fait faire rapidement quelques exercices puis c'est parti pour la ballade.
    Nous longeons le récif qui en fait est comme une falaise de corail et de poissons qui descend. Nous croisons des requins et des énormes poissons napoléon et balistre. Je n'avais jamais vu de poissons aussi gros de ma vie. Le corail est moins joli qu'à Bora mais il y a quand même de quoi regarder.
    La plongée dure une une heure, nous avons consommer de l'oxygène correctement tous les 3. Nous étions à une vingtaine de mètres au plus profond. Nous n'avons pas croisé de dauphins dommage.
    Nous remontons sur le bateau et retournons au centre de plongée.

    Thomas corrige mon QCM et m'annonce qu'à chaque faute je lui dois une bière. Heureusement pour moi c'est quasi sans faute. Juste une petite nuance sur une réponse.

    La 2eme plongée que nous allons faire est une plongée derivante. Le courant dans la passe est cette fois ci entrant c'est à dire de l'océan vers le lagon. Le bateau nous déposera côté océan et nous allons nous laisser dériver dans la passe avec le courant jusqu'au lagon. Thomas nous redonne les consignes pour cette plongée un peu particulière et nous repartons en bateau.
    En naviguant dans la passe nous voyons jouer les dauphins dans les vagues. Serons nous plus chanceux cette fois ci?

    On s'équipe, bascule arrière tous en même temps 👌et plouf dans le grand bleu qui porte bien son nom. Tout est bleu et profond autour de nous. Notre seul repère est Thomas.
    Pendant la descente 2 dauphins nous voient de la surface et plongent vers nous. Ils passent près de nous sans s'arrêter.... Mais en laissant une traînée de caca 💩. Nous sommes quand même émerveiller d'en avoir vu de si près.
    Nous palmons quelques minutes et arrivons sur un impressionnant mur de requin gris : il y en a partout en haut en bas à droite à gauche, des centaines 😮😮.
    Nous ratissons ensuite le fond de la passe en se laissant entraîner par le courant qui nous pousse. Nous avons comme une sensation de voler avec les remous du courant.
    Nous observons de nouveau des gros poissons type Napoléon et Balistre. Le corail est assez dévasté dans la passe, la faute à plusieurs choses : température de l'eau, étoile de mer mangeuse de corail...

    Un petit poisson, le même qui se met sous les raies et requins nous suivra pendant toute la plongée en restant près de nous.
    Sa petite moue triste quand il nous voit remonter à la surface nous fait peine.

    Pour cette plongée nous sommes descendus à 29 mètres et elle aura duré 45 min.
    Thomas nous félicite car nous avons tous bien gérés notre 1ère plongée derivante.

    Ça y est j'ai mon niveau 1 !!!

    Avec tout ça nous avons faim et le club de plongée nous dépose chez Lili, un snack réputé. Mathieu et Nathalie nous rejoignent au snack après leur 2 plongées du matin avec 6 passengers.
    Nous partageons un carpaccio de thon et un mahi mahi à la vanille tous les 2 à tomber par terre.

    Nous croisons devant le snack la navette de la ferme perlière et nous leur demandons de venir nous récupérer après manger pour la visite de 14h.

    Arrivés à la ferme nous sommes les seuls visiteurs avec Nathalie et Mathieu. On nous explique du début à la fin de la chaîne où sont achetées les huîtres, comment elles sont installées dans les filets et dans la mer etc. Ensuite nous voyons un technicien mettre le noyau et la greffe dans l'huître entre-ouverte par un petit cal. La visite se termine naturellement à la boutique où je craque pour une bague (je choisis une perle à 40 € et la seule monture à ma taille, le autres sont trop grandes est naturellement la plus cher 54€).

    La navette de la ferme perlière nous dépose à l'agence air Tahiti où nous changeons gratuitement la date de notre billet pour Tikehau. Nous restons un jour de plus ici pour pouvoir faire la sortie à l'île au recif demain.

    Nous faisons du kayak le reste de l'après midi. Callypso et Charlie nous rejoignent au camping pour boire un coup. Nous passons la soirée en compagnie de nouveaux arrivants en bungalows et Mathieu et Nathalie.
    Read more

  • Day14

    08 Février : Rangiroa - 1ère plongée

    February 7 in French Polynesia

    Nous devions plonger ce matin mais le centre de plongée a du prêter un de ses bateaux à une comagnie de croisière. Notre plongée est donc decalée à l'après midi. Nous profitons du lagon la matinée. Charlie et Callypso passent également nous voir en milieu de matinée, ils logent dans une pension non loin de la. Nous partageons le repas du midi à la roulotte ensemble. À 13h45 Thomas un des moniteurs du centre Yaka plongée vient nous récupérer au camping. Nous récupérons plusieurs autres personnes sur la route avant d'arriver au centre de plongée.
    Pierre plongera côté océan avec une palanquée, quant à moi je plongerai seule avec Thomas dans le lagon non loin d'un petit motu.

    Thomas prend le temps de me refaire tout le briefing de base et l'explication des exercices requis pour passer le niveau 1. Après ça nous montons dans le bateau et naviguons en direction du spot de plongée qui est à 5 min en bateau.
    Il m'aide à m'équiper avec le matériel, bascule arrière et plouf nous sommes dans l'eau.

    À peine arrivés au fond nous voyons un requin posé au fond de l'eau qui dort paisiblement.
    Les exercices commencent : enlevage de masque, exercice de panne d'air....

    Nous verrons pas mal de petits poissons, de belles couleurs et 3 requins passant devant nous ou dormant tranquillement sur le sable.

    La plongée dure 1heure et Thomas semble satisfait de ma plongée. Demain je pourrai plonger côté océan avec Pierre et Charlie.

    Pierre quant à lieu revient un peu dessus : Rangiroa est connue pour les raies, les requins et gros poissons. La visibilité n'était pas terrible à l'océan et ils n'ont aperçu que quelques requins de loin.

    Une fois rentrés nous prenons les vélos pour aller rejoindre Charlie et Callypso. Direction le bar pour aller prendre l'apero, on en profite c'est happy hour et on déguste 2 cocktails bien frais. Nous rentrons vers 19h, ils sont en demi pension et doivent être à table pour cette heure.

    Nous passons la soirée avec Mathieu et Nathalie qu'on retrouve au camping.
    Read more

  • Day17

    Rangiroa jour 3

    September 6 in French Polynesia

    Rangiroa, jour 3 : le premier et dernier jour avec des programmes séparés.

    Après une grasse matinée de folie jusqu'à 8h30, on décide d'emprunter un kayak pour longer la côte et profiter de ses eaux magnifiques. Armés de rames de 12kg chacune, nous ramâmes une heure durant, la peau brûlée par le soleil, les yeux éblouis par le lagon.

    L'appetit grand ouvert par cette session sportive, nous décidons de prendre les vélos à la recherche du snack "la roulotte" avec pour seules indications que la cuisine est bonne et qu'il se situe dans le village principal en bord de lagon. C'était donc assez mal parti... un peu comme Indiana Jones et son temple perdu à titre d'élément de comparaison. En bons explorateurs, nous prenons nos vélos et après cinq minutes de ligne droite parfaitement plate, nous arrivons au premier snack du village, qui est le bon. Fin de l'aventure. Le repas était bon, mention spéciale à la gauffre Nutella infinissable engloutie en 5 minutes par Edith (ça c'est ma femme à moi!).

    Ensuite, déchirante séparation : au programme après-midi Farniente pour Edith avec lecture face au lagon avec le petit chaton, et deux plongées pour moi, une dans le lagon puis le grand saut dans l'océan...

    La lecture s'est bien passée, le livre "la fille de Brooklyn" est bien (attention spoiler: Edith sait qui a tué la fille), le chaton est trop mignon et le lagon est trop beau. Tout le monde est au top!

    La plongée a été plus mouvementée : pour ma première plongée, celle dans le lagon, je pars seule avec la monitrice sur le bateau, elle m'explique ce que nous allons faire, jusque là tout va bien! Durant la manoeuvre de départ du ponton, ma ma monitrice prends un mauvais coup suite à une petite glissade (âmes sensibles s'abstenir... et se deboite le genou). Me voilà obligé d'aller chercher quelqu'un au centre pour appeler les secours. Je plonge donc pour faire les 10m qui nous séparent du ponton, avec la combinaison à moitié enfilée et... suite à la prochaine connexion internet! Quel suspens! On dirait un feuilleton de l'été hein!
    Read more

You might also know this place by the following names:

Îles Tuamotu-Gambier, Iles Tuamotu-Gambier, Archipel des Tuamotu-Gambier

Join us:

FindPenguins for iOS FindPenguins for Android

Sign up now