South Korea
Seoul

Discover travel destinations of travelers writing a travel journal on FindPenguins.
Add to bucket listRemove from bucket list
Travelers at this place
  • Day26

    Jour 23 - Ça commençait mal et...😄

    August 2 in South Korea ⋅ 🌧 27 °C

    Hi hiii!

    Nouvelle journée que je rattrape. Et effectivement ça commençait mal, je commençais à en avoir assez de ne pas partager de soirées, d'être solo souvent et de patienter avant de partir à Jeju. Le voyage seule c'est vraiment super sur plein de points c'est clair, je kiffe et je referais la même chose. Cependant parfois ça devient long. En plus de ça j'ai eu un bon coup de fatigue puis un petit manque du pays car ici je suis sans cesse hors de ma zone de confort donc c'est des efforts.. Et donc parfois comme cette journée, j'ai beau être dans une super grande ville avec 1 million de choses à faire, je n'arrive pas à trouver ce qui me fait envie. C'est à dire que jusqu'ici chaque jour j'ai fait des trucs et jai tendance à me mettre un peu ma pression en mode "tu ne reviendras peut-être jamais nianiania..". Donc après réflexion autour d'un mega brunch à l'américaine j'ai décidé de ne pas me forcer et de faire ce que je préférai, c'est à dire me balader et profiter des ambiances (et oui encore..). En route pour le musée national car il paraît qu'il est très grand et que les jardins sont très beaux. Je ne compte pas entrer, les musées ça va mais j'en ai vite ma claque (c'est un aveux🙄) . En plus j'arrive sur place c'était gavé de monde car la plupart des gens ont cette semaine en vacances d'été. Donc c'est le bordel, je me dirige direct vers la verdure. Il y a un lac avec un pavillon arrondi qui s'avance. C'est charmant !! De ce point de vue je vois deux grandes sculptures, le musée, la namsan tower au loin, le lac et pavillon. Franchement c'est peut-être pas grand chose mais moi ça me fait du bien et ça me touche les choses comme ça. En marchant sur la droite il y a une forêt de pagodes, encore une fois l'impression d'être coupée du reste de la ville. Il faut quand même que j'aille voir le musée de plus près, il est si grand! Je me perche en haut des marches pour regarder les gens, profiter de la vue et de la musique qui passe... J'y suis restée au moins 30min^^. Et pendant ce temps je me suis souvenue que j'avais loupé de peu le parc olympique lorsque j'étais passé dans le quartier de Jamsil donc ça sera ma prochaine destination de la journée.

    En parallèle, et après en avoir parler avec elle, Reina a donné mon ID kakaotalk à un de ses anciens guests, un coréen qui a vécu des années en Australie et qui est rentré il y a deux ans. Il aime bien rencontrer des étrangers, nickel. On discute un peu depuis 2 jours, il est cool, ducoup je lui propose de venir visiter le parc avec moi. Il pleut de plus en plus c'est un truc de fou, ça ne s'arrête pas, c'est de pire en pire, on se retrouve comme deux glands au milieux du parc sur deux bancs à peu près secs car même avec des parapluies c'est le déluge et on est trempés. Et la une femme avec son parapluie enleve ses chaussures et se met à marcher dans la pelouse haute.. ca a duré 1h facile, on a bien rigolé, sûrement une espèce de méditation 🤔
    On a bien discuté en attendant, c'était cool de tomber sur quelqu'un de sympa, curieux et marrant. Il me parle de sa vie en Australie, pour moi c'est le pire pays du monde😬 Il se trouve qu'on a des parcours un peu similaire niveau boulot, il est pharmacien de base mais il se faisait chier et il avait besoin d'un truc plus épanouissant et challenging donc ses parents ont proposés de monter un boîte ensemble dans l' IT et il est venu bosser en famille. Je lui explique mon boulot et que je suis passée par le même parcours, c'est nouveau pour lui ce système donc j'essaie tant bien que mal d'expliquer. Ensuite on décolle, on essaye de trouver un lake à l'autre bout du parc mais c'est un échec, on est aussi doué l'un que l'autre niveau orientation🥲.
    La faim se fait sentir, quand je lui dis que c'est une première Séoul by night il m'emmène voir la Lotte tower et le quartier Jamsil. La Lotte tower c'est la plus haute tour, j'ai déjà mis des photos. Pour y aller ce sont de grandes avenues lumineuses, j'adore cette ambiance. Et Chris (car c'est son nom australien et le prefere à celui coréen ) me raconte plein de choses sur ce quartier qu'il adore. Ensuite on parle séries, musiques.. des trucs classiques pour faire connaissance mais il a de la discussion c'est chouette. La Lotte est trop belle, je suis fan! On marche jusqu'à une rue uniquement de bar resto et karaoke. Il connaît un resto tradi coréen c'est à dire que c'est sombre, des tables cloisonnées, super intimiste. Il l'explique que les occidentaux ont l'habitude d'avoir des open space pour les restos, profiter de grands espaces mais traditionnellement les coréens se retrouve plus dans l'intimité et donc la discrétion est de rigueur. La soirée est lancée, Dak Galbi au menu (poulet revenu avec sauce et légumes à faire cuire sur le gaz à table, comme énormément de plats au resto), soju pétillant (on a goûté toutes les saveurs..) et makgeolli, ce "vin" traditionnel que j'adore. Franchement mais quel bon moment !! Il m'a montré des jeux que font les coréens à table, on se marre trop. Suite à ça on ne peut pas laisser la soirée en finir, go au karaoke! Une première ! Le truc semble un peu glauque pour moi mais en fait c'est juste comme ça. Au début un peu timide on se lance dans une chanson des backstreet boys ensemble pour se lancer. Et ensuite, olala, je ne pensais pas qu'on puisse autant s'amuser au karaoke!! Et le fait d'être que deux au lieu d'être devant 50 personnes dans un bar ça aide lol on a chanté 2h30, de tout, on a pas mal de références communes et il a une voix de fou. Donc les balades coréennes pour lui c'est easy et moi j'ai un concert privé.
    Bon forcément avec ce qu'on a bu après l'excitation du karaoke c'est la fatigue. On est à l'autre bout de Séoul et il est si tard... ok partage un taxi, il vit à Bucheon plus dans le sud ouest, à 20min de l'auberge donc ça le fait. Taxi futuriste, tout électrique et électronique je scrutte, j'adore. 30min plus tard je suis chez moi, je remercie Chris et on essayera de se revoir avant de partir.

    Et en arrivant, j'apprends que ma colloc de chambre de LA à le covid et je vois mes 2 autres colloc dormir dans le salon et salle à manger. La malade est isolée dans une pièce et sur mon lit Reina a laissé un test. Négatif, nickel, time to sleep. Le lendemain j'ai rdv avec Hyo In pour partir à Jeju.

    Mais impossible de dormir avec la journée passée plus le covid (je m'inquiète pour melany car elle était déjà pas bien dans la matinée) et l'excitation de jeju.. dure la vie de vacancier😊😇😘
    Read more

    Marion Jathan

    Karaoke 🥳🥳🥳 bravo Adèle ! Je savais que tu pouvais le faire ! Et merci aux Backstreet boys 😝

    Adèle Bobin-Parra

    les backstreet boys c'est une valeur sûre!! Je me suis surpassée en vrai, c'était trop génial j'ai adoré après les 2 premières minutes lol

    Marion Jathan

    Être dans un des pays qui vénère cette pratique t’as poussé à fond 😌

     
  • Day25

    Jour 22 - Découverte du quartier

    August 1 in South Korea ⋅ ⛅ 30 °C

    안녕 👋

    Je suis à la bourre depuis que je suis rentrée à Séoul. Et hier j'ai pris une cuite donc je vais me concentrer pour revenir 2 jours en arrière 😅 (t'inquiète mam, c'était une petite cuite😇 et je suis rentrée en taxi)

    Dooooonc. Séoul c'est quand même un truc à part. Je trouve que la ville nous emporte dans son énergie quelque soit l'endroit. À la base j'avais décidé d'aller au musée national car il faisait un vrai sale temps mais finalement le ciel s'est éclairci et comme d'habitude j'ai préféré marcher à droite à gauche pour prendre la température du nouveau quartier. Je suis dans l'arrondissement Mapo-gu, quartier Yeonnam collé à Hongdae. Je crois que je l'ai déjà dit🤔 well.
    Donc après manger j'ai voulu découvrir les berges de la rivière Han mais de l'autre côté que la dernière fois à Yeouido. C'est vraiment cool d'avoir des endroits de verdure qui coupent avec l'agitation de la ville même si cette partie du chemin est en dessous du périph. En dessous mais en décalé et avec toutes les cigales dans les arbres on n'entend pas les voitures. Et l'air circule donc pas mal pour se rafraîchir. J'ai croisé pleiiin de monde qui faisait du sport avec les installations en libre accès, il y en a partout et ça a l'air populaire. Il fait super chaud et les kilomètres s'enchaînent vite tellement c'est immense et bien aménagé donc je suis remontée dans les rues pour faire demi tour, et je suis tombée de nouveau sur une ancienne voie de chemin de fer aménagée. Ambiance cosy, il y avait plein de cafés restos qui semblaient plus intimistes ainsi que des librairies. À la fin de cette portion de "railway" il était expliqué que cet endroit est "La rue des livres".

    De retour à l'auberge j'ai enfin rencontré Reina qui la gère. Elle a 38 ans et elle est hyper dynamique et amicale. Elle m'a présenté les autres personnes présentes, principalement des jeunes et on s'est retrouvés à 5 à table, elle avait cuisiné des Jeon aux légumes et du tofu frit avec du kimchi. Les 3 autres guests sont 3 américains, deux viennent de LA et un du Minnesota. La nana de LA s'appelle Melany, a 23 ans et est "personal shopper", ça m'a fait marrer. Il y a son ami Matthew 21 ans étudiant en marketing et José 19 ans, de Saint Louis, qui vient étudier le coréen. Donc on a pas mal discuté puis Reina a sorti une bouteille de soju. Un soju spécial car il est fait à base de prune et le goût est vraiment différent que le soju classique en bouteille verte sans goût particulier. Elle nous a expliqué comment servir et boire par rapport à l'âge des personnes présentes. Le service se fait des plus jeunes vers les plus âgés, lorsqu'on reçoit on doit légèrement lever à deux mains sont verre, lorsqu'on sert on le fait une main tenant ma bouteille et une main posée sur le bras en signe de respect. On doit se tourner sur le côté pour boire lorsqu'on boit en présence de personnes plus âgées. Si on trinque on boit en 1 shot, sinon tant que le verre n'est pas vide on ne le rempli pas. Par contre on ne laisse pas un verre vide donc attention si on ne veut pas boire trop il faut en laisser dans le verre. Si un plus âgé te demande de boire tu n'es pas censé refuser. L'âge c'est un sujet pour tout ce qui est relationnel en Corée, il vaut mieux être informé.

    Cette auberge est vraiment conviviale, c'est exactement ce que je recherchais. Dommage que ça arrive presque à la fin.

    On se voit au jour 23!
    Read more

  • Day24

    Jour 21 - 6h30 de bus

    July 31 in South Korea ⋅ 🌧 27 °C

    안녕 👋

    Hier fût une journée pas ultra productive car je suis remontée sur Séoul. Le voyage total d'auberge en auberge devait durer 5h30 mais le temps s'est gâté puis, comme en France , c'était le croisement des vacanciers donc juste le trajet de bus à duré 6h30. Donc 8h en gros de voyage, pour arriver sous la bonne grosse flotte sans parapluie, nickel.
    Le chauffeur de bus était super sympa, sur les aires d'autoroute il attendait pour qu'on co-parapluie pour pas me tremper. J'ai pu tester les brochettes de mini saucisses et gateaux de riz, ça a un nom mais je ne sais plus.. J'ai encore pris des photo du bus, je suis fan! Alors il y a un écran qui dit qu'elle places sont réservées, quels passagers sont arrivés et quelles places sont libres. Moi j'étais la numéro 7, donc peinardos devant derrière et sur le côté 😎 j'ai pu m'étendre😁 Quand on roule l'écran diffuse les infos ou autres programme tv. Le soir c'est des dramas, et les gens suivent cest marrant! il y a que 28 places dans ces bus express, c'est pas le premium des bus mais c'est le milieu de gamme on peut dire. C'est déjà super confort, wifi, port usb, clim, enceintes intégrées etc. Les rideaux étaient encore trop chou, je crois que je développe une passion pour les rideaux de bus. Ou pour les bus coréens je sais pas, encore un truc bizarre à mon actif, j'aime. Mais 6h30 sans bouger c'est long... J'étais bien heureuse de débarquer.
    En plus je loge dans un quartier que je n'ai pas du tout fait encore, l'arrondissement de Mapo. Je vous ai mis une carte. C'est dans cet arrondissement que se trouve le très célèbre quartier d'Hongdae, quartier des arts de rue, des nouvelles tendances, et il a l'air de regorger de choses à voir.
    L'auberge est vraiment mignonne et la dame (que je n'ai pas vu encore) semble aussi vraiment sympa. Chambre confortable et grande, de la place pour la valise, en fait c'est dans une maison réaménagée mais toujours avec le charme et la chaleur d'une maison. Je vais prendre d'autres photos mais je m'y sent bien. Je reste jusqu'au 3, et je reviens le 7 jusqu'au départ le 11.
    Pour le dîner j'ai un peu vadrouiller et ce quartier regorge de restos, nouveaux concepts, je comprends pourquoi c'est LE quartier où il faut être. En moins de 200m il y a une école de pâtisserie française, un resto au feu de bois, un café à l'européenne pour les connaisseurs. Ducoup j'ai jeté mon dévolu sur un resto 100% coréen et il proposait soit de la soupe de sundae (boudin coréen) soit de la soupe épicée. J'étais pas prête pour le boudin la c'était trop m'en demander😅 ducouo soupe de bœuf épicée Yukgaejang, et bien je garantie qu'à ça arrache!!! Punaise waw c'était quelque chose 🥵 Super bon ceci dit. Mais j'ai mis un temps à m'en remettre^^.

    J'ai plein de choses à voir dans le coin et dans d'autres parties de Séoul. Mais étape 1, le parapluie sinon je vais pas tenir 10min☔️
    Read more

    Cécile De SÉCILLON

    C'est mieux que les Flix bus! et le prix ? Abordable ?

    Adèle Bobin-Parra

    Celui ci comme c'est un express c'est 30e busan seoul, ça va je trouve pour traverser le pays. En intercity, ce que je prenais jusqu'ici, c'est 25e

    Adèle Bobin-Parra

    Le train ktx (tgv) c'était 50e

    Damien Gouy

    "Je crois que je développe une passion pour les rideaux de bus" 😂😂😂😂 Et j'ai enfin... rattrapé le direct! 🥳

     
  • Day134

    Leegte

    June 22 in South Korea ⋅ ⛅ 30 °C

    Er is nergens aan te zien dat ik hier bijna vijf maanden heb doorgebracht. Alsof ik hier nooit geweest ben. Toen ik de deur voor de laatste keer achter mij dicht deed moest ik even stil staan. Dit is dan toch echt het einde. Een hoofdstuk afgesloten, met honderden mooie ervaringen rijker, maar ook met spijt en verdriet. Zo veel dingen die ik niet heb kunnen doen of heb uitgesteld en afscheid moeten nemen van goede vrienden. Ik wist dat het er allemaal aan zat te komen, het was onvermijdelijk, maar net zoals bij mijn vertrek kwamen de emoties pas op het laatste moment. Mijn reis is nog niet voorbij, maar toch voelt het zo. Voor mij is het belangrijk een structuur te hebben. Iets waar ik mij aan vast kan houden. Waar ik op terug kan vallen. In mijn tijd hier ben ik mij steeds comfortabeler gaan voelen, maar daardoor vloog de tijd steeds sneller voorbij. Nu is die structuur plotseling weg en daarmee ook mijn…mijn wat? Ik weet het eigenlijk niet zo goed en kan het niet in woorden uitdrukken. Ik voel een leegte. Een leegte die tijd nodig heeft om weer op te vullen. Gelukkig ga ik morgen naar Jeju-do. Daar heb ik weer een doel om mij bezig te houden: een langeafstandswandeling rondom het eiland. Hier hoop ik zo veel mogelijk kilometers te maken, maar heb geen concreet doel. Gewoon lopen en ik zie wel waar ik beland.

    Mijn kamergenoot ging één dag eerder weg, dus ik had de kamer even voor mijzelf. Het inpakken verliep soepel, maar was wel een grotere uitdaging dan voorheen. Door alle souvenirs die ik verzameld heb moest ik een extra doos inpakken (geen koffer, want dat vindt ik zonde: hierna heb ik die niet meer nodig).

    Kussens, deken, schoonmaakspullen, bakjes, lamp en alles wat niet past heb ik weg moeten gooien. Bijna alle studenten gooien hun spullen weg als ze weer naar huis gaan aan het einde van het semester. Dit vindt ik oprecht zonde, maar ik had geen andere optie. Er was niemand die deze spullen kon overnemen. Een goed doel of inzamelpunt was ook niet te vinden. Zo veel bruikbare spullen bij het afval zien liggen deed mij wel wat. Dit moet anders kunnen, maar ik kan er niks aan doen. Tijd om door te gaan.
    Read more

    Karin Bloemheuvel

    Succes Bas met wat er nu nog op je pad gaat komen!

    6/24/22Reply

    Mooi hoe je gevoel op schrift zet. Wat is het snel gegaan. Ben net terug uit North Dakota waar ik na 52 jaar weer de familie heb ontmoet waar ik toen stage heb gelopen. Denk dat je later ook nog wel eens terug gaat naar Zuid Korea! Als je jong bent tellen deze levens ervaringen echt dubbel. Tot snel weer eens op jullie landgoed in Hoenderlo. Henk [Henk van Brummelen]

    6/25/22Reply
    Netty Vermeer

    hoi Bas ik heb zo. n bewondering voor je. nu afscheid genomen van je vrienden en weer alleen verder, dat vergt moed, vandaar mijn bewondering. Nog veel plezier met wat je nu gaat doen. groet van je Tante Netty.

    6/25/22Reply
    Arie Vermeer

    Hoi Bas, een pad uitstippelen is wat, maar het dan ook doen is nog veel meer wat. Als ik je zo een beetje volg dan lukt jou dat wel, al valt dat niet altijd mee! Maar de bagage die je meeneemt mag je trots op zijn. Succes met je volgende stap(pen). Het gaat je vast lukken. Groeten van Arie en Fia.

    6/26/22Reply
     
  • Day133

    Resultaten van vakken: cijfers

    June 21 in South Korea ⋅ ⛅ 29 °C

    Vandaag mijn laatste les gehad en daarmee is het semester voorbij. Laat ik maar beginnen met wat iedereen vast wil weten: wat zijn mijn cijfers? Op het moment van schrijven heb ik van twee van de vijf vakken een cijfer. Voor Koreaans heb ik een A. Als ik dat omreken naar het Nederlandse systeem kom ik uit op ongeveer een 7.5 – 8. Ik moet bekennen dat ik dit vak niet gehaald hebben als de examens op papier zouden zijn. Iedereen moest de toets online maken. Ik zat dus gewoon op mijn kamer, met mijn lesboek en mobiel tot mijn beschikking. Er was geen controle via de laptopcamera. Met behulp van Papago, dé Koreaanse vertaal app heb ik de vragen makkelijk kunnen beantwoorden. Ik voel mij wel een beetje schuldig, omdat ik normaal gesproken altijd hard studeer, maar de motivatie om Koreaans te leren was nergens te vinden. Over 3 weken heb ik die kennis toch niet meer nodig.
    Het andere cijfer dat ik heb gekregen is een B+ voor sieraden maken. B+ is ongeveer een 7. Hier ben ik ruim tevreden mee. Mijn resultaten zijn mooi, maar niet geweldig. Het is echt een lastig vak. Zeker om in een paar maanden onder de knie te krijgen. Zou ik het vak opnieuw volgen als ik de kans krijg? Nee, ik denk het niet. Hoewel ik veel geleerd heb, is het niet mijn ding. Ik maak liever functionele objecten en heb moeite met kunst begrijpen. Dat zal vast iets te maken hebben met mijn gedachtegang die veel te praktisch denkt en moeite heeft met het begrijpen van niet-tastbare zaken.
    Ik zal deze post bijwerken wanneer ik mijn andere cijfers binnen heb. Foto’s van mijn producten krijgen een eigen bericht hier onder die ik openbaar maak wanneer ik weer thuis ben.

    Update:
    Voor keramiek heb ik een A+
    Design Product 1: A
    Cultuur en geschiedenis van Seoul: A+
    Read more

  • Day62

    Kersenbloesem

    April 11 in South Korea ⋅ ☀️ 22 °C

    Elk jaar, wanneer de dagen langer worden en de temperatuur weer stijgt, kleuren de straten van Seoul roze van de kersen bloesem. Ja, ook buiten Japan zijn deze prachtige bomen in grote getalen te vinden.

    In Seoul zijn een paar populaire plekken met veel prachtige bloesem. Eén van deze plekken is Yeouido-dong. Hier is een straat te vinden met honderden bomen op een rij. De straat wordt tijdens de piek afgesloten voor autoverkeer, zodat men alle ruimte heeft om rond te lopen. Dat is geen overbodige luxe. In een stad zo groot als Seoul komen er heel wat mensen op de bomen af.

    Naast mooie bloemen was er ook een cameraploeg van een Koreaanse TV zender aanwezig. Wij wisten het toen niet, maar deze straat was de afgelopen 3 jaar afgesloten tijdens de bloesem periode. De overheid wilde namelijk geen menigte hebben rondlopen tijdens een pandemie. Dit jaar is deze populaire plek weer opengesteld en dat is nieuwswaardig. En wanneer er dan drie buitenlanders rondlopen moeten ze natuurlijk geïnterviewd worden. Zo ben ik voor maar liefst 5 seconden op het journaal van een Koreaanse zender geweest.

    Naast Yeouido-dong waren er ook een paar mooie bomen op het campus te vinden. Hier heb ik ook een paar foto’s van toegevoegd.
    Read more

    Truus Nieland

    Schrijf een opmerking …

    4/14/22Reply
     
  • Day49

    Hand Building

    March 29 in South Korea ⋅ 🌙 2 °C

    Hand Building is één van de vijf vakken die ik op Konkuk Univ. volg. Nu ik een paar lessen gehad heb leek het mij leuk jullie te vertellen wat het vak inhoudt en wat er allemaal bij komt kijken.

    Het Nederlandse vak zou Keramiek heten en het is aan mij om in dit semester een schaal, vaas en een vrije invulling te maken. Aangezien de Koreaanse studenten al voorkennis hebben van eerdere vakken (en keramiek lessen op de middelbare school) mogen mijn objecten wat kleiner en eenvoudiger zijn. Ik ben begonnen met het schetsen van ideeën voor de schaal.

    Het is niet de bedoeling iets te maken omdat je het er leuk uit vindt zien. Er moet een betekenis en/of verhaal achter zitten. Mijn idee is om een schaal te maken met verschillende lagen die in elkaar overlopen. Dit verloop moet uiteindelijk symbool staan voor de stroming van het leven, vandaar de bloemen en vlinder. Dit zijn fragiele objecten en dieren evenals het leven.

    Op het moment van schrijven ben ik bijna klaar met het modeleer gedeelte. Daarna zal ik alles zo glad en mooi mogelijk proberen te maken. Vervolgens komt er een laag speciale verf op en moet de schaal volledig drogen. Tijdens het drogen mogen er absoluut geen scheuren ontstaan. Wanneer er wel een scheur opduikt moet ik helemaal opnieuw beginnen. Een scheur is namelijk niet te repareren en zou altijd een zwak punt blijven. Na het drogen gaat het voor de eerste keer in de oven. Hierin wordt het op 1200° graden gebakken. Dit duurt minimaal 24 uur, omdat het heel geleidelijk moet opwarmen en afkoelen om scheuren te voorkomen. Mocht er een (kleine) holte in mijn schaal zitten, dan zal de lucht daarin uitzetten en de schaal doen exploderen.

    Na de eerste keer bakken is het tijd voor glazuren en daarna weer bakken op 800° om het glas laagje te doen smelten. Als het goed is heb ik dan een mooie schaal om mee naar huis te nemen.
    Read more

  • Day25

    Bibong Peak (poging 1)

    March 5 in South Korea ⋅ ☀️ 2 °C

    Vandaag weer een uitdagende wandeling gemaakt in de bergen ten noorden van Seoul. Het doel van vandaag: Bibong Peak met een hoogte van 570m, een leuke uitdaging. De route die ik had uitgestippeld loopt over een bergkam vanaf het metrostation. Volgens de kaart moest deze route uitdagend, maar niet te moeilijk zijn. Gelukkig was ik op tijd vertrokken, want ik had mij een beetje verkeken op de afstand. Als echte Nederlander ben ik gewend makkelijk 20km in een dag te kunnen lopen. Nederland is immers zo plat als een pannenkoek. Hier is dat toch echt anders en dat heb ik ook vandaag mogen ervaren. 10km in ruim 5,5 uur. Verklaring: routes die meer weg hebben van een rotswand dan een pad. Af en toe bestond het pad uit een enorme, schuin aflopende rotsplaat of waren er stukken waar je twee meter omhoog ging en één meter naar voren.
    Eenmaal bij de top aangekomen begon ik te twijfelen, het laatste stuk bestond uit een smalle rots waar de wind vrij spel had met aan weerzijden niks. Enkel diepte. Ik besloot dat ik vandaag genoeg uitdagende obstakels had overkomen en dit voor een andere dag is. Gelukkig was het uitzicht prachtig. Het weer was helder, de zon schijnt en de smog viel vandaag er mee. Hierdoor kon ik kilometers ver kijken en zelfs het campus was zichtbaar.
    Dit zal niet de laatste keer zijn dat ik deze top bezoek, dat laatste stukje wil ik toch erg graag beklimmen. Volgende keer kom ik terug met meer zelfverzekerdheid, handschoenen en bergschoenen.
    Read more

  • Day18

    Hiken: Achasan & Yongmasan

    February 26 in South Korea ⋅ ☁️ 7 °C

    Nog een wandeltocht. Dit keer dichterbij campus en niet alleen, maar met mijn kamergenoot, Nick. Dit is zijn eerste keer wandelen op niet-nederlands terrein. Het uitzicht was minder spectaculair dan tijdens de vorige wandeling, maar desalniettemin de moeite waard. Het klimmen en klouteren over de rotsen gaat mij voorlopig niet vervelen.

    Aangezien het zaterdag is, is het ook erg druk met andere wandelaars. De smog was vandaag ook erger, waardoor het moeilijk was om de stad te zien.
    Read more

  • Day13

    Dormitory

    February 21 in South Korea ⋅ ⛅ 2 °C

    Op 21 februari kon ik eindelijk inchecken in mijn kamer op het campus. Natuurlijk kon ook dit niet in één keer goed gaan. Direct na het openen van de deur kwam de stank mij tegemoet. Dit leek niet op een kamer, het had meer weg van een stal. Ik zal jullie de beelden besparen, want het was echt goor. Gele toilet, afval met etensresten, overhoopgehaalde meubels en overal vlekken/vuil. Hier ga ik echt niet naar binnen dacht ik bij mijzelf. Dus weer met al mijn bagage naar het kantoor van de dorms. Hier kreeg ik te horen dat ik de verkeerde kamer aangewezen had gekregen. Gelukkig. Op naar de juiste kamer op de 10de verdieping. Deze kamer zag er een stuk beter uit, het was tenminste niet vies.
    Mijn kamergenoot was ook al gearriveerd en na een kort gesprek heb ik mijn bagage voor (hopelijk) de laatste keer in lange tijd uitgepakt. Dit wordt mijn thuis voor de komende 5 maanden.
    Over de kamer:
    Ik deel deze met een mede Nederlandse student uit Drenthe. De kamer is wat ruimer dan ik verwacht had, maar nog steeds niet geweldig. Ik had op zijn minst verwacht dat er basis spullen zoals wc-papier of iets van schoonmaakmiddelen zouden zijn. Er was echter helemaal niks. Enkel een bed, kast en bureau. De badkamer heeft geeneens een gewoon gordijn of douchegordijn. Geen tijd voor uitrusten, eerste moet er gewinkeld worden.
    Read more

You might also know this place by the following names:

Seoul, Seul, ソウル特別市, 서울특별시, 首尔特别市

Join us:

FindPenguins for iOSFindPenguins for Android

Sign up now