Ecuador
Provincia de Pichincha

Discover travel destinations of travelers writing a travel journal on FindPenguins.
Top 10 Travel Destinations Provincia de Pichincha
Show all
Travelers at this place
    • Day 98

      Les grenouilles en guerre

      June 20, 2022 in Ecuador ⋅ ⛅ 17 °C

      Après un réveil tardif ce matin, c'est sur la douce voix d'Aya Nakamura que je m'active au ménage et a la vaisselle dans la maison de Gloria et Jaime 🧹 Depuis qu'on a utilisé la chanson Djadja pour notre vidéo d'invitation à l'atelier recyclage, les chansons d'Aya ne nous quittent plus 🎶

      C'est dans cette ambiance de folie que la reine du jour arrive : j'ai nommé Mademoiselle Emma Le Nagard! 💛 On est tellement content de revoir cette petite frimousse, ça faisait bien longtemps et on a hâte de tout savoir sur le parcours du combattant que les filles ont vécu pour arriver jusque Quito à cause de la grève .

      Il semble d'ailleurs que notre chère iguane Emma ait ramené avec elle les révolutionnaires indigènes puisqu'apparemment environ 80 indigènes devraient arriver ce soir pour dormir dans l'école ! 🏫 De quoi remuer tout le barrio qui n'est pas habitué à une telle agitation 🤯

      A peine arrivée, Emma passe aux fourneaux pour nous régaler. La cuisson des pâtes ici n'est pas encore maîtrisée alors la maman Gloria laisse la main à notre chef cuistot qui envoie nos papilles directement en Italie avec des spaghettis aux légumes 😋🍝

      Après le repas, on se lance dans la préparation de l'atelier qu'on va organiser pour les enfants le 23 juin 🎠 Rdv dans la maison de Tom pour discuter des idées et mettre un peu d'ordre dans le déroulé. Réunion accompagnée bien sûr d'un petit en-cas 🥣 : du granola que Tom dévore depuis son arrivée puisqu'il y en a à foison et que personne ici n'en mange à part les cochons 🤷🏻‍♀️ Ils sont très healthy les cochons ici 🐖

      C'est le retour du foot/rugby/celui qui tire le plus fort à gagner/on envoie des grosses patates sur le goal (j'étais le goal je peux en témoigner) et il commence déjà à faire nuit, l'heure de rentrer pour manger ⚽🏈🥔

      Vers 21h, Katho arrive à l'école pour ramener des affaires pour les indigènes. C'est elle qui est directement en contact avec eux et qui s'est chargé de leur trouver un endroit où dormir 😴

      Pour expliquer un peu mieux : Les indigènes sont ceux qui se lèvent contre le gouvernement et qui guident la "révolution" mais en réalité c'est bien tout le pays qui est mécontent. Et en ce moment, les indigènes viennent tous à la capitale pour protester. Ils ont donc besoin d'endroits pour dormir et manger dans Quito 💤🍴

      Cependant, après avoir tout déchargé, un groupe de voisins s'approche pour discuter. Ils ne sont pas très contents de l'arrivée des indigènes, ils ont peur et ne sont pas forcément d'accord avec la décision du comité du quartier qui a décidé de les accueillir le jour même sans consulter tout le monde... En bref, un débat tendu s'installe, on a pas tout compris et on a cru comprendre à la fin que c'était arrangé mais on est pas bien sûr 😕

      Avant de se quitter, Tom nous raconte que les "militaires grenouilles" 🐸 qui sont apparremment connus et qui sont des militaires exceptionnels tout droit venus d'Amazonie vont également se joindre au combat. Simple rumeur ou information vérifiée, nous le serons dans les prochains jours 🤫

      Méli
      Read more

    • Day 99

      Révolutionnaires à mi temps

      June 21, 2022 in Ecuador ⋅ ☁️ 16 °C

      Mauvaise nouvelle, une partie du village a refusé d'accueillir les indigènes, sûrement apeurée par l'actualité. On n'aura donc pas l'occasion de rencontrer ni d'aider ces braves hommes.

      On commence la matinée en douceur avec la préparation de l'atelier pour les enfants. On affiche quelques unes de nos invitations dans les rues du quartier. Petit instant frayeur car sur un des chemins on croise un serpent. Bon ce n'est pas un papa boa ou même un serpent digne de Indiana Jones, mais bon on se méfie plus c'est petit plus c'est dangereux par ici.

      Après le repas on remarque sur la route menant au sommet du quartier une petite barricade faite de pneus et de bois. Des habitants ont décidé de bloquer la route et de faire payer $1 le passage (pour financer les indigènes). Ça y est l'esprit de manifestation est arrivé dans le petit quartier. On passe l'après midi avec eux au programme : pas grand chose. C'est ma foi très agréable d'être révolutionnaire, qui l'eut cru. Mais attention dès qu'une voiture arrive tout le monde se rue sur la route pour bloquer son passage. C'est assez drôle et tous les équatoriens coopèrent sans râler pas comme ces bons vieux français.

      Après un petit foot on se lance dans la réalisation d'un gâteau chocolat, bananes, beurre de cacahuète qui est très réussi. Je vous laisse la recette en photo ne me dites pas merci.

      Tom
      Read more

    • Day 100

      Pensez à bien mâcher

      June 22, 2022 in Ecuador ⋅ ⛅ 17 °C

      Ayant vécu pendant plusieurs années en Espagne, Gloria ce matin nous prépare une tortilla de patates avec brio il faut dire (personnellement j'ai jamais réussi a en retourner une sans la casser) pendant qu'Emma et moi on se relaie pour presser un maaax d'oranges pour faire un jus 🥤🍊

      Un petit être nous a rejoint pour partager le petit déjeuner : Mika, 4 ans, la nièce de Gloria 👧 Déjà une grosse gourmande puisqu'elle engouffre une enooorme part de tortilla dans sa bouche. Incapable de mâcher, elle garde des joues d'hamster 🐹 pendant plusieurs minutes jusqu'à ce que ça dégénère, la tortilla ne passe vraiment pas alors pour ne pas s'étouffer, on crache toute la bouillie directement dans la main de Tom. Miaaaam 😋

      Aujourd'hui c'est boulot boulot boulot, on se lance dans le gros du travail, le diaporama et le texte pour l'atelier qui a lieu (tenez-vous bien)... demain!

      Ding Dong, il est midi, l'heure du ragoût. Le ragoût de lentilles. Et bien c'était un ragoût très ragoûtant figurez-vous 🍲

      Retour au travail avec une efficacité mise à rude épreuve par de nombreuses distractions : la pluie qui nous fait faire des aller-retours pour sauver le linge 🌧️ un écran d'ordi à vous rendre myope, un chat qui miaule à chaque mouvement parce qu'il croit qu'on va le nourrir 🐈 Shakira qui chante "je l'aime a mourir", un cours de français sur le mot "cocotte en papier" parce que Cynthia adore ce mot.... Mais on y est quand même arrivé 💪

      Après l'effort, le réconfort, Gloria descend pour nous amener du thé, café et pain encore chaud 🫖🥐 Ça fait du biiiien. Et pour finir la soirée en beauté, le chat (vous savez celui qui arrête pas de miauler) nous offre une bonne session rigolade. Il se coince les griffes dans la nappe et galère pendant au moins 1 min à se libérer. Il faut dire qu'on l'a pas beaucoup aidé le pauvre.

      Méli
      Read more

    • Day 103

      Netflix très très chill 😴

      June 25, 2022 in Ecuador ⋅ ⛅ 15 °C

      Le soleil brille, les oiseaux chantent, une journée des plus classiques. En bref on est quasi quiteniens. Une grosse dose de repos, un soupçon de fainéantise et une pincée de rigolade compose un samedi des plus tranquille.

      On travaille rapidement sur notre atelier pour les adultes le matin. Après manger on s'accorde avec Emma une séance Netflix qui s'étend quelques peu. La mise à jour de l'ordinateur nous stoppe dans notre élan de motivation. On finit donc l'après midi sur des parties de Cuarenta un jeu de cartes équatoriens.

      Au sujet du Cuarenta, beaucoup de hasard mais nos adversaires semblent connaître à l'avance nos cartes étrange. Quelle stratégie nous échappe pour devenir les nouveaux petits princes de ce jeu ? En observant les regards de mes adversaires, j'arrive rapidement à la déduction qu'une des techniques est de voir les cartes des ces adversaires. Malin ces équatoriens !

      Tom
      Read more

    • Day 104

      T'as un iPhone, t'es millionnaire

      June 26, 2022 in Ecuador ⋅ ⛅ 17 °C

      Chèvre-miel, tajine avec abricots, foie gras et confit, oignons caramélisés.... En bref, on en connaît bcp des combinaisons sucrées salées en France. En voici une nouvelle qui ravira peut être vos papilles : gâteaux de yuka (≈manioc) au fromage trempés dans du yaourt à la mûre. A tester! 🍪🥣

      Tels de bons élèves, on finit la préparation de l'atelier et on ajoute d'ailleurs un diy de détergent a base d'agrumes. Comme nous le signale Tom, les familles ont bcp de peaux d'orange 🍊🍋 (attention on ne parle pas de cellulite ici), les cochons ne les mangent pas (qu'ils sont difficiles! 🐖) et les agrumes sont les ennemis n°1 du compost 😈 alors ça file dans un détergent maison! Pas de gâchis, on vous invite d'ailleurs a faire de même si vous aussi vous ne savez pas quoi faire de vos agrumes 😉

      L'après-midi, je me transforme en prof d'anglais (telle mère, telle fille) 👩🏻‍🏫 En réalité, je reste juste à côté de Cynthia pour l'aider si elle a un doute mais je dois dire qu'elle se débrouille très bien toute seule! Soutien psychologique plutôt 😇

      Les zigotos de la maison du haut, j'ai nommé Emma et Tom, après avoir préparé un gâteau aux bananes me sauvent des exercices de grammaire. On papote sur la terrasse en attendant que le linge sèche. Une vie bien paisible ☀️💙

      Demain, on part tous les trois arriiiiiba (touuuut en haut) chez la Béa pour un nouveau projet top secret 🤫 alors pour ma dernière soirée chez eux avant une semaine, ma famille a préparé une petite boisson alcoolisée : le cannelasso 🍹 accompagnée bien sûr de plusieurs parties de cartes (cuarenta et bura) 🃏

      Pendant ce temps, c'est 100% rigolade en haut. La famille d'Emma et Tom était appartement déchaînée ce soir-là, ça enchaîne les traductions Google ("le gâteau s'est avéré très riche", "j'en veux plus") et les questions cocaces : "mais tu es millionnaire non? Tu as un iPhone donc t'es millionnaire" 🤑 Toujours dans la bonne humeur et la drôlerie bien sûr 😌

      Méli
      Read more

    • Day 105

      Le plan Bogota

      June 27, 2022 in Ecuador ⋅ ⛅ 15 °C

      Bons anniversaires à mon petit frère et mon cousin ces deux artistes du surf ! Rendez vous sur les plages canaulaises

      Vous avez pu lire le titre il ne s'agit pas d'un épisode de la casa de papel (série sur un braquage de banque où les personnages possèdent des noms de villes). La situation ne semble pas s'améliorer en Équateur. Le gouvernement propose des mesures qui peine à satisfaire les manifestants. Alors un départ en Colombie paraît plus que imaginable à la fin du projet.

      Olivier Le Nagard est connu comme le loup blanc chez Air France et trouve facilement le moyen de modifier le billet de Emma, chapeau l'artiste ! De mon côté c'est plus compliqué pas de changement possible apparemment ou si mais pour la modique somme de 1000€... Le plan Bogota est contrarié, on doit trouver une autre solution... La suite au prochain épisode.

      Aujourd'hui on change de famille direction la maison de Beatriz qui habite seule au sommet du quartier. La vue depuis sa maison est incroyable. On peut voir à quasiment 360 degrés avec une vue en hauteur sur Quito et sa banlieue. Béa a un grand jardin des serres et fait pousser de tout.

      Petite problème il y a seulement deux lits pour 3 et ce ne sont pas des lits king size. On décide de coller les lits et dormir en travers après s'être remuer les méninges un bon moment.

      Ce soir on mange une salade de légumes inconnus mais qui s'avère très bonne. Béa vit seul depuis 20 ans et la solitude se ressent beaucoup, au moindre silence elle se lance dans des histoires sans fin sur sa vie qu'on a parfois du mal à suivre. Après de longs monologues, par moment très intéressants et par moment incompréhensibles, on profite d'une petite entracte pour filer dans notre méga lit.

      Tom
      Read more

    • Day 51

      Quito & Äquator

      November 25, 2022 in Ecuador ⋅ ☁️ 12 °C

      Nachdem wir einiges an Schlaf nachgeholt haben, starten wir mit einem Frühstück auf der Dachterrasse in den Tag und verfolgen, wie die ecuadorianische Fangemeinde das WM Spiel gegen Holland guckt. Ziemlich emotional! ⚽️
      Nachmittags geht es zum offiziellen Mittelpunkt der Welt, am Breiten - und Längengrad 0. Neben einem Monument besuchen wir ein kleines Museum, in dem man ein paar Experimente machen kann, die die besonderen Verhältnisse direkt am Äquator zeigen (zum Beispiel ist balancieren mit geschlossenen Augen schwieriger, aber man kann ein Ei auf einer Nadel balancieren). Den Tag lassen wir in einem Restaurant mit wunderschönem Blick über Quito ausklingen, in dem wir super essen, und aber mit unseren Jogginghosen etwas fehl am Platz fühlen. 😄
      Read more

    • Day 78

      Cotopaxi

      March 18 in Ecuador ⋅ ☁️ 15 °C

      J41

      26km
      Ascension 855m
      Temps actif 4h50 et temps total 9h
      Vitesse 6km/h : record de lenteur

      Température à l’arrivée 7 degrés
      Altitude à l’arrivée 3831m

      La journée était longue mais les vues valaient la peine! Nous commençons avec les terribles caminos de piedras pendant quelques kilomètres, puis la route se transforme en route de gravier avec des trous et bosses. On fait en moyenne du 5km/h, mais il faut régulièrement mettre le pied à terre pour naviguer entre les montées, les trous, les roches et le sable, et pousser le vélo. Au bout d’environ 2h, nous dépassons le volcan Pasochoa et apercevons enfin le majestueux Cotopaxi, caché partiellement dans les nuages. Nous avançons très lentement, ce qui est un peu décourageant, mais nous savons que nous avons le temps d’arriver. Nous arrivons finalement à l’entrée du parc vers 14h30, juste à temps car à 15h les gardes parcs ne laissent plus entrer les visiteurs. Alors que nous faisons une pause au portique, un jeep d’un groupe d’alpinistes passe. Ils vont monter jusqu’au refuge ce soir et partiront à minuit pour monter jusqu’au sommet. L’ascension leur prendra de 6 à 8h. Nous croisons aussi un jeune homme qui nous dit aller rendre visite à son oncle. Quand nous lui demandons si son oncle vit dans l’enceinte du parc, il répond que son oncle est décédé et que ses cendres ont été répandues ici…
      Une petite heure de vélo encore et nous arrivons au Lodge Tambopaxo vers 16h qui est doté d’un resto. Nous n’avons pas mangé beaucoup aujourd’hui, seulement le déjeuner et des snacks et nous mourrons de faim! Nous profitons du resto avec vue sur l’impressionnant Cotopaxi pour faire une longue pause, avant de repartir vers le camping, 7km plus loin. Nous faisons ce dernier segment au crépuscule, et nous croisons des troupeaux de vaches, de cheveux sauvages (incluant des petits poulains!), des chevreuils, tout détalant en nous voyant arriver.
      Nous arrivons vers 19h au camping, nous installons la tente. Nous sommes tout seuls en tente, et à quelques centaines de mètres il y a une famille de français qui sont venus en camping car (ou plutôt un camion haut sur roues), ils voyagent avec leurs 2 enfants depuis 1 an et demi déjà!
      La température se rafraîchit très très rapidement!
      Read more

    • Day 63–69

      Quito

      March 23 in Ecuador ⋅ ☁️ 17 °C

      We ended up staying longer than expected because we needed to slow down a bit after all those Colombian buses. Our week in Quito provided the structure we've missed for a while now. Even the weather was predictable; sunny in the morning, stormy in the afternoon 🌩️. It was the perfect opportunity and place (our hostel was beautiful and we got a free room upgrade) to plan our future adventures in the Amazon rainforest and the Galapagos islands. Lots of people just pass through this capital, but we actually enjoyed its different neighborhoods: the beautiful old town, trendy La Floresta and hilly Guápulo (party Mariscal less so).Read more

    • Day 73

      Exploring Quito

      April 10 in Ecuador ⋅ ☁️ 14 °C

      On January 8th the president of Ecuador declared a country wide state of emergency and daily curfew following prison riots, the escapes of gang leaders and an increase of criminal activity nationwide. We kept up to date with developments and what we heard was it was still safe to visit Ecuador but to exercise caution. We arrived the day the curfew ended and stayed close to our hotel. Today we explored the old city and felt totally safe, there is an increased police presence but it was very benign, we felt far less safe in LA! The benefit was very few international tourists so we had the place nearly to ourselves! We started with some traditional Ecuadorian food for breakfast, delicious, it's mostly traditional food everywhere! We spent hours on a guided tour of the Basilica. Our guide Alexis was brilliant entertaining the kids with local legends! The city has 62 churches!! The Basilica began to be built in the 1892 and is considered to be unfinished as it still needs 230 bronze statues to be completed which would only cost $2 million, but legend has it that when the Basilica is finished Ecuador will fall. All 24 states contributed to the construction and are represented throughout the building, notably by the decision to replace original design gargoyles with statues of endemic animals. Absolutely fascinating!! Afterwards we wandered the streets, found some excellent exploding sweets we had seen on YouTube and several pit stops for ice creams (only 50 cents). Quito has nailed ice cream cones with lanes set aside to drive up and purchase one! We must be finally used to the altitude as we are at 2850 meters and not too breathless!Read more

    You might also know this place by the following names:

    Provincia de Pichincha

    Join us:

    FindPenguins for iOSFindPenguins for Android