Currently traveling

South America 2017-2018

November 2017 - May 2019
November 2017 - May 2019
  • Explore, what other travelers do in:
  • Day318

    Croisière dans les Caraibes - 3ème jour

    September 30, 2018 in Panama ⋅ ☁️ 26 °C

    Aujourd’hui c’est le grand jour, la nuit a été nettement plus agréable que celle de la veille, la mer était calme et cette nuit réparatrice a fait du bien. Nous nous levons avec le soleil et sommes plus que pressé d’apercevoir les îles tant attendu. En amuse bouche nous apercevons déjà la cote panaméenne qui semble vallonnée et plutôt dense en terme de végétation. Nous arriverons finalement sous les coups de 10h30, le cadre est juste incroyable, les îles sont magiques, de vrai images de carte postale ou de magazine de voyage. Les îles sont inhabités ou presque, de petites tailles, dépourvu de tout hôtel, seul quelques petites cases, des hamacs, des cocos, du sables blanc et une eau turquoise d’une transparence déconcertante. Nous sommes tous impatient d’entendre le feu vert du capitaine pour nous jeter à l’eau. Au programme ça sera snorkeling et bronzette ! L’eau est d’une température idéal, chaude mais pas trop, nous sommes seul ou presque, aucun bateau à touriste a l’horizon c’est vraiment génial. Dès les premiers mètres des étoiles de mer géantes jalonnent le sol, nul besoin d’un masque pour les apercevoir sur ce sable blanc d’une finesse incroyable. Faire le tour de l’île est un vrai délice, je serai près à payer cher pour avoir un havre de paix comme celui là. Aucun superflu, pas de voiture, de route, de supermarché, seul l’océan, les cocotiers et le sable. De retour au bateau nous aurons la surprise de déguster dès langoustes ce midi. Eh oui ici les langoustes font parti intégrantes du paysages, on en verra d’ailleurs de nombreuses. Les coraux ne sont en revanches pas des plus beaux, il y a quelques jolies poissons mais on a déjà vu mieux comme spot de snorkeling. On passe tout de même une journée incroyable ! À présent la nuit tombe, nous profitons du coucher de soleil en prenant l’apéro face à ce cadre idyllique au milieu de trois îles, sur un catamaran. Bref nous passerons une belle soirée éblouie de ce que nous avons vu ce jour et impatient de découvrir ce qui nous attend demain.Read more

  • Day316

    Croisière dans les Caraibes - 2ème jour

    September 28, 2018, Caribbean Sea ⋅ ⛅ 27 °C

    Ce matin c’est nauséeux que nous nous levons ! En effet la nuit a été agité, l’océan est capricieux il nous faudra un temps d’acclimatation pour apprivoiser ce flot constant. Aujourd’hui le temps est plutôt correct, cela contraste avec la houle de cette nuit. Après quelques heures difficiles nous nous décidons à nous lever et profiter de cette chance que d’être en pleine mer au milieu de nul part ! L’océan à perte de vue, un flot de vague étendu qui berce notre traversée, quelques rares oiseaux téméraires qui daignent tout de même venir jusqu’ici nous saluer. Ici le temps s’est arrêté, le jour importe peu tout comme l’heure, le silence est roi et laisse place au bruit des vagues, au grincement du mât contre la structure, au claquement des cordes contre là baume. Que faire pour tuer le temps si ce n’est se plonger dans un livre et avaler chapitre par chapitre, observer cette infini onduleux sur la poupe du catamaran, le tout les pieds dans l’eau ou encore faire un sieste sans se préoccuper d’une quelconque alarme. Nous ne pouvons nous empêcher de nous sentir comme des aventuriers partis pour un tour du monde sans escales ou du moins de penser à ceux qui l’on fait. Cette vie n’a rien à voir avec ce que l’on connaît de la terre ferme, ici pas de place au gâchis chaque chose doit être optimisé, l’essence, les vivres, l’eau potable, l’eau douce, l’électricité. Les déchets doivent également être pensé, l’organique sera jeté par dessus bord et le reste sera trié. Bref c’est un mode de vie, une philosophie de vie, tout le monde n’est pas fait pour cela, il faut aimer la solitude et l’aventure car tout n’est pas toujours rose, naviguer comporte des risques, la nature peut être impitoyable. Le soir c’est sur le trampoline que nous profiterons de notre premier coucher de soleil, à l’image d’une petite famille, nous sommes tous réuni sur la poupe du bateau, à observer cet arc-en-ciel de couleur changer au fil des minutes. C’est sublime aucun obstacle s’intercale entre nous et cet horizon infini, serait-ce la fin du monde ? Qu’est ce qui nous attend par delà cette ligne rectiligne parfaite, serait ce un nouveau monde vierge de toute vie ou simplement le panama ? Nous le saurons dans quelques jours. En attendant nous nous délectons d’un délicieux dîner avant d’aller nous coucher de bonne heure pour mieux profiter du lendemain.Read more

  • Day314

    Croisière dans les Caraibes - 1er jour

    September 26, 2018, Caribbean Sea ⋅ 🌧 28 °C

    Aujourd’hui c’est le grand jour ! Ce soir c’est le grand départ, à 20h nous partons pour 5 jours de croisière dans les Caraïbes. Mais avant cela au programme c’est playa blanca, soit disant la plus belle plage de Colombie. Ça le serait peut être sans les nombreux touristes, les jets ski qui frôlent les baigneurs, l’odeur de gasoil dans l’eau et les vendeurs incessants sur la plage. Le cadre est certes beau mais est loin de contrebalancer ces désagréments ! C’est clairement une destination à éviter, les plages du parc Tayrona étaient largement au dessus. Nous passons malgré tout un bon moment avec une petite activité snorkeling sans coraux (tous cassés) et un tour en banane 🍌 ! On prendra de belles couleurs, le soleil tape fort et ça n’est pas pour nous déplaire. Vers 16h c’est le grand départ, il nous faut rentrer pour Carthagène afin de nous préparer dans l’optique de la croisière. Nous passons à l’hôtel prendre une douche et c’est l’heure de décoller. Nous arrivons à la marina sous les coups de 19h, le temps de se faire fouiller les bagages par les autorités panaméen et op on décolle. Le départ se fait de nuit, c’est magnifique nous quittons le port avec les buildings de toutes les couleurs, on aurait presque l’impression de quitter manathan. Le bateau est confortable, spacieux et c’est quand même la classe sur un catamaran. Le groupe a l’air sympa, nous avons plus ou moins tous le même âge, il y a deux couples, 3 autres filles, un mec seul, un skipper et le capitaine Fernando qui a l’air très sympa. Au programme, entre 35 à 40 heures de traversé en haute mer pour rejoindre les îles San blas au large de panama. La suite du programme consiste à parcourir les différentes îles en y faisant des haltes et ceux pendant 3 jours. Ce soir nous sommes chanceux, pas de pluie et pour l’instant peu de vent. Nous espérons que cela va continuer comme ca car il n’y a rien de pire que d’être malade durant ce genre de croisière. On quitte donc progressivement le port, jusqu’à ne plus observer de lumière, à l’horizon une étendu d’océan s’offre à nous, avec comme seul point de repère, la lune, les étoiles et l’expérience du capitaine pour nous guider dans le noir. J’irai me coucher vers 00h tandis que Matthieu restera avec le capitaine, ils auront la chance de voir 4 dauphins faire un balais de dance sous le filet du catamaran, à 50cm d’eux. Un moment incroyable partagé avec ces mamiphères magnifiques, sous une belle nuit de pleine lune. C’est pressé de découvrir le décor demain que nous nous couchons ! Quelle chance nous avons de prendre part à ce genre d’expérience.Read more

  • Day310

    Parc Tayrona - 3ème jour

    September 22, 2018 in Colombia ⋅ 🌧 31 °C

    Aujourd’hui on décolle tardivement avec Matthieu ! Pourtant on souhaite aller sur une plage qui nécessite une petite logistique (bus puis moto puis bateau). Et oui ici c’est le prix à payer pour aller sur des plages de rêves. Le problème c’est qu’en plus d’être compliqué c’est coûteux ! 6000 pesos de bus soit 1,70€, 23000 pour la moto soit 8€, 43000 d’entre au parc soit 12,5€, 20000 de bateau pour accéder à la plage soit 7€ et enfin encore 23000 de moto et 5000 de bus pour retourner à la hostel... bref on a passé une belle journée et le cadre était sublime mais on est dépouillé ! Heureusement la plage et le panorama était dingue, sans parler des fond marin qui était plutôt très sympa, on y verra de nombreuses espèces aux miles couleurs et un récif corallien encore présent malgré le tourisme. On a passait beaucoup de spot de snorkeling durant ces vacance, ça fait plaisir de profiter des merveilles de la flore. Le petit tour en moto était aussi bien sympa, bref une belle journée se clôture. On est un peu dégoûté de ne pas faire la fête ce soir, c’est samedi et malgré un super dj à l’auberge, l’ambiance n’est pas folle. Ou sont les jeunessssssss !Read more

  • Day309

    Parc Tayrona - 2ème jour

    September 21, 2018 in Colombia ⋅ 🌧 29 °C

    Aujourd’hui c’est le départ de polo, c’est donc non sans une certaine émotion que nous le voyons partir, et oui 12 mois de voyages ça crée des liens et une telle expérience restera indélébile. On a chacun nos caractère et tout n’est pas à gardé mais on formait une bien belle équipe ! Bref heureusement ce sont des au revoir et pas des adieux. Une fois fait matthieu souhaite rester chiler à la hostel au bord de la piscine afin de récupérer de sa crève d’hier, pour ma part je décide de me dégourdir les jambes. En effet il y a un trek très sympa de 3h dans le parc afin de rejoindre une plage paradisiaque ! Je décide donc de le faire en mode trail, ça fait longtemps que je n’ai pas couru, malgré mon mal au genoux ça me fera le plus grand bien. Après 1h10 l’affaire est bouclé, quel kiff de galère dans les montés et de galoper dans la descente en sautant de rocher en rocher. Bref une fois sur place le cadre est assez grandiose, dommage qu’il y ai autant de personnes. La température est limite supportable, je su à grosse goute mais heureusement la mer se dresse devant moi afin de me rafraîchir ! L’eau elle aussi est chaude même si tout de même agréable. Je raterai là un moment avant de reprendre la route en effet 1h30 de marche sont nécessaire afin de retrouver la route la plus proche qui me ramènera à l’hôtel ! La route borde la cote c’est sublime. Il y avait possibilité de monter un cheval pour gagner en temps mais les pauvres n’ont pas l’air d’être traité de la meilleur des manières ! Je rentrerai finalement vers 18h un peu claqué de ma journée mais ravis de cette découverte et de ce sport. Matthieu lui aura contacté la famille et se sera mis à jour côté rugby, ça fait du bien de ne rien faire de temps à autre.Read more

  • Day308

    Parc Tayrona - 1er jour

    September 20, 2018 in Colombia ⋅ 🌧 29 °C

    Aujourd’hui c’est le grand départ, après 5 jours de plantation, on part se reposer au parc tayrona tout au nord de la Colombie prêt de la cote caraibenne. Malheureusement aujourd’hui Matthieu se sent mal, sûrement le contrecoup de la plantation et de notre périple en Amazonie. Hypocondriaque qu’il est il préférera aller faire une batterie de test pour écarter tous virus type malarias. Il ira donc à Santa Marta a 45 min de la pendant que Pierre et moi nous accordons une après midi plage. En effet, c’est le dernier jour de voyage pour polo, il souhaite donc en profiter pour se reposer un peu avant son retour sur Paris ! Monsieur grand seigneur qu’il est rentre entre autre pour l’anniversaire de sa dulcinée, si c’est pas mignon, bref les retrouvailles risques d’être choupinou. On s’oriente donc vers une plage appellée Los Ángeles, non ca n’est pas la ville de la cote ouest des états unies mais ça n’est pas mal non plus. Pierre y avait passé 3 jours avant la plantation et les jus sont parait t’il exquis ! Une fois sur place le cadre est ultra paisible, il n’y a personne, seul les cocotiers et le bruit des vagues pour nous bercer le temps d’une petite sieste. On y déjeunera en sirotant un des fameux jus qui sont en effet excellent ! Le soir on rentrera à l’hôtel, attendrons Matthieu puis finirons par manger car il attend les résultats de ses examens. Dernier repas de polo après 1an de voyage ! Ça fait bizarre de ce dire que c’est la fin pour lui, du moins la fin du voyage mais le début d’une autre aventure avec un potentiel nouveau job et un challenge de taille à travers une vie de couple. On se remémore les meilleurs moments du voyage avec mélancolie et joie car ça n’est que le début d’un long voyage qu’est la vie, parsemé d’aventures et de rencontres. A présent il est temps d’aller faire dodo !Read more

  • Day307

    Santa Rita - 5ème jour de plantation

    September 19, 2018 in Colombia ⋅ 🌬 34 °C

    Aujourd’hui est le dernier jour de la plantation et une personnalité importante du paysage environnemental nous fait le plaisir de sa visite. En effet le responsable de la corpoguajera vient passer un moment avec nous afin de se rendre compte de la réalité du terrain. Du moins c’est ce que nous pensions mais c’est en fait d’avantage un coup de communication qu’autre chose. Il est d’ailleurs escorté de sa responsable de communication et de sa photographe ... Pour vous donner une idée, il est venu en mocassin dans la jungle 😅 ! Bref, à cela nous rajoutons le fait que Justine est mal organisé la logistique, nous nous retrouvons à nous regarder dans le blanc de l’œil en attendant le matériel de plantation. Après un moment nous commençons donc la plantation, le président de l’organisme plantera 1 arbre avant de rebrousser chemin, prétextant un autre rendez vous. Il soulignera tout de même notre démarche et espère voir plus d’étranger apporter ce genre d’initiative. Nous poursuivrons sur la parcelle de Pedro Fuerte qui est ultra vallonnée, c’est un coup à se faire une cheville mais ça parcelle a du charme et quel courage à son âge d’entretenir une telle zone. Nous clôturerons cette plantation après presque 60 arbres plantés ce jour. Nous sommes fier et heureux d’avoir atteint au total 1000 arbres durant notre voyage. Objectif atteint sans colporter que ces deux plantations étaient ultra enrichissantes ! Deux expériences complètement différentes, en autonomie totale pour la première et en control sur la deuxième avec une communauté genial pour nous épauler et envol vert pour piloter le projet. Deux expériences très riches, plein d’apprentissage, de rencontres, de persévérances, etc. Nous sommes vraiment ravis d’avoir été hébergé chez des locaux afin d’apprécier la culture de ce peuple courageux et chaleureux. Nous espérons passer le flambeau et faire que Let’s treep perdure dans le temps avec d’autres voyageurs. C’est un geste simple mais qui a l’échelle de nombreux voyageurs à un impact fort. Merveilleuse aventure qui se conjugue très bien avec le voyage ! Ps : en chemin le matin nous croiserons un serpent mangeant un autre serpent ! Scène juste incroyable et très rare 😍Read more

  • Day306

    Santa Rita - 4ème jour de plantation

    September 18, 2018 in Colombia ⋅ 🌬 35 °C

    Aujourd’hui ça ne rigole pas, nous avons deux personnes de l’administration qui viennent juger de la qualité du travail de l’association envol vert, autrement dit on doit faire bonne impression. Il y a visiblement beaucoup de corruption dans le métier, c’est bien dommage de faire le constat de se genre de chose quand le sujet touche à l’environnement. C’est désolant mais il se passe la même chose en Europe et ceux a plus grand échelle avec les lobbies type Monsanto... Bref nous ne changeons rien à nos habitudes, on commence la journée par 45 minutes de marches afin de ce rendre sur la meme parcelles qu’hier. Nous changeons d’endroit et commençons à faire de la conservation, notamment afin d’apporter de nouveau de l’ombre dans le but de préserver un cours d’eau asséché. Les deux personnes de l’administration semblent connaître un minium leur sujet même s’ils sont loin d’être productif. Cela prend plus de temps car il faut trouver le bon endroit, une zone d’ombre avec tout de même un peu d’ensoleillement et à au moins 6m d’un autre arbre. Lors de l’une des plantations, en creusant le trou, Matthieu tombera sur une source d’eau ! Quel bonheur de voir ce genre de chose sur une terre asséchée, il y a encore de l’espoir afin de rendre de nouveau l’agriculture possible et préserver ces forêts. Nous clôturerons la journée par un bilan d’une cinquantaine d’arbres, c’est assez modeste mais avec une quarantaine demain, l’objectif sera atteint, nous profitons donc de l’après midi pour aller nous baigner dans le fleuve non loin de chez Justine. Elle vit dans une petite maison, pseudo camp de base de l’association, au sein d’une réserve pour réhabilitation d’animaux. En effet, certains animaux apprivoisés par l’homme sont rapatriés ici pour une période de transition avant d’être remis en liberté. Nous irons nous coucher de bonne heure pour profiter de la dernière journée sur la parcelle de pedro fuerte, le bénévole le plus acidu de ces 4 derniers jours, nous sommes donc fier d’aller l’aider demain.Read more

  • Day305

    Santa Rita - 3ème jour de plantation

    September 17, 2018 in Colombia ⋅ 🌧 31 °C

    Aujourd’hui sera la journée la plus productive de la semaine ! Comme chaque matin nous nous donnons rendez vous à 6h, mais cette fois nous changeons de communauté. De plus 3 français en transit dans le coin viennent nous prêter main forte. Ça fait plaisir d’avoir du renfort et de rencontrer d’autres globe-trotter. Nous commençons la journée à 10 ou 15, le tout dans une parcelle qui semble ultra praticable comparé à ce que nous avons connu jusqu’à présent ! Après 45min de marche nous entamons du coup un autre type de projet car contrairement à celui de hier qui consistait à reforester une zone dévasté par les incendies ou encore pour apporter de l’hombre à certain ruisseaux asséchés, cette fois nous allons créer une espèce d’enclos à bétail fait d’arbres afin de les nourrir tout en absorbant les gaz à effet de serre. Nous sommes ravis que les parcelles varies même si c’est plus de travail car à chaque fois c’est un nouveau chantier avec le matériel à prévoir, les vivres, les plants, etc. Heureusement, il faut le dire, l’association envol vert gère plutôt bien la logistique afin que l’on ne manque de rien. On ne vous cache pas qu’il y aura quelques ratés et que tout est loin d’être optimisé mais nous ne sommes pas en Occident et l’aspect culturel y est pour beaucoup. Nous visiterons la pépinière de ce propriétaire de parcelle qui travaille sur ce projet depuis environ 3 mois afin d’avoir des plants variés en bonnes santé. Le terrain est plat et les arbres se plantent tous les 2 mètres, inutile de vous dire que le rythme est pris et que l’on avance à une vitesse folle. On se divise le travail en plusieurs groupes, une équipe marque le tracé des arbres à planter, une autre creuse tous les 2m les trous et une dernière les plantent. Le midi, à la demande des paysans nous ferons une intervention afin d’expliquer notre projet et ce qui nous a motiver à porter une telle initiative. Ce fut un moment d’échange et de partage très sympa, ils étaient très curieux à notre égard et nous ont également fait part des problématiques locales, notamment à l’égard des indigènes qui brulent et coupent des arbres comme bon leur semble, sans se préoccuper du long terme. Il y a donc un gros travail d’éducation à faire auprès de ces différentes communautés, afin de les sensibiliser sur les préoccupations environnementales et de la prise de conscience qu’ils doivent avoir ! L’après midi nous mettrons aussi les bouchés doubles et concluerons par 350 arbres ou boutures plantés sur la journée. Nous sommes ravis car nous avons largement comblé le retard pris ces deux derniers jours et le bilan s’élève plus ou moins à 600 arbres au global. Nous sommes donc ravis car logiquement nous pourrons finir demain !Read more